Sadyr Japarov Kirghizstan Politique Premier ministre Nomination

[Newsletter] Sadyr Japarov, nouvel homme fort au Kirghizstan

Mots-clefs

Vous trouverez ci-dessous une reproduction de notre newsletter hebdomadaire du 19 octobre 2020, envoyée gratuitement tous les lundis. Si vous souhaitez la recevoir directement dans votre boîte mail, inscrivez-vous ici. En attendant, bonne lecture !

Novastan est le seul média en français et en allemand spécialisé sur l'Asie centrale. Entièrement associatif, il fonctionne grâce à votre participation. Nous sommes indépendants et pour le rester, nous avons besoin de vous ! Vous pouvez nous soutenir en vous abonnant, en réalisant un don défiscalisé à 66 %, ou en devenant membre actif par ici.

Cette newsletter est dédiée à l’Asie centrale. Chaque semaine, nous vous résumons les différentes actualités de la région, tout en vous proposant les articles écrits par la rédaction. Une question, une remarque, une envie ? Envoyez-nous un mail à novastan.france@novastan.org

Les 3 infos à ne pas manquer

Le président kirghiz Sooronbaï Jeenbekov a démissionné. Le 15 octobre dernier, trois ans jour pour jour après son élection, Sooronbaï Jeenbekov (en photo ci-dessus) a annoncé qu’il quittait le pouvoir. Dans les heures qui ont suivi, le Premier ministre Sadyr Japarov a également hérité du poste de président par intérim. D’ici aux prochaines élections parlementaires et présidentielle, respectivement prévues le 20 décembre et le 17 janvier, il concentre l’ensemble du pouvoir exécutif. 

Afghanistan et Tadjikistan s’accordent pour préserver les bassins du Piandj et de l’Amou-Daria. Les deux pays ont signé un accord pour préserver les bassins de leur rivière et fleuve frontaliers comprenant des actions communes sur les cinq prochaines années.

Kaspi fait une entrée fracassante à la bourse de Londres. La fintech kazakhe qui veut digitaliser l’Asie centrale est entrée en bourse le 15 octobre à Londres et Nur-Sultan avec une valorisation de 6,5 milliards de dollars, un record historique pour une compagnie kazakhe. De quoi financer ses ambitieux projets dans la région.

Le décryptage de Novastan

Le crime organisé est-il derrière la troisième révolution kirghize ?

Alors que la troisième révolution kirghize semble arriver à une phase de stabilité, avec l’émergence de Sadyr Japarov à la fois comme Premier ministre et président par intérim, la question de l’influence du crime organisé est présente dans les esprits. Manifestations organisées très rapidement, pressions sur les députés et arrivée fracassante d’un ancien détenu à la tête du pouvoir exécutif en dix jours… les détails s’accumulent. La diplomatie américaine elle-même s’est inquiétée publiquement du poids du crime organisé dans le pays. 

Pour autant, tout n’est pas si clair et ne pointe pas nécessairement vers un plan établi de prise du pouvoir. Les groupes liés au crime organisé auraient plutôt profité d’une opportunité de ce moment révolutionnaire pour accroître leur emprise, comme en 2005 et 2010 pour les précédentes révolutions. Qu’en est-il réellement ? Tentative de décryptage de cette relation entre politique et crime organisé, alors que l’influence de ce dernier ne fait que grandir depuis l’indépendance de 1991. 

………………………………………………

Ces deux paragraphes ne sont que le début de notre décryptage hebdomadaire réservé à nos abonné-e-s, envoyé tous les mercredis matins directement dans leur boîte mail.

Pour le recevoir, vous pouvez nous soutenir à partir de 6 euros par mois. Pour en savoir plus sur notre philosophie, nous vous avons tout expliqué par ici. Déjà abonné-e ? Cet article sera entièrement accessible mercredi 14 octobre.

Une question, une demande ? Notre email : novastan.france[at]novastan.org.

Nos décryptages précédents :

La Route de la soie numérique chinoise, réalité ou chimère ? 

Les pneumonies, moyens utiles pour atténuer officiellement l’épidémie de Covid-19?

Tachkent devient l’allié principal des États-Unis en Afghanistan

Notre photo de la semaine

Kazakhstan Grand Lac d'Almaty Photo du Jour
Le Grand Lac d’Almaty avec son eau de montagne bleu clair se trouve à une altitude de 2500 mètres dans le sud du Kazakhstan.

Le Grand Lac d’Almaty avec son eau de montagne bleu clair se trouve à une altitude de 2 500 mètres, dans le sud du Kazakhstan. Plus d’infos par ici.

Dans le reste de l’actu

Campagne d’automne du coton en Ouzbékistan : travail volontaire ou forcé ? Un rapport du ministère du Travail ouzbek a identifié 650 cas de travail forcé pour la collecte de coton cet automne. Le gouvernement assure pourtant qu’il met tout en place pour éradiquer cette pratique, et que ces cas ne sont pas le résultat d’une directive gouvernementale.

L’Union européenne est inquiète de la tournure politique des évènements au Kirghizstan. Le 12 octobre, le haut-commissaire européen aux affaires étrangères Josep Borrell a estimé que le président kirghiz Sooronbaï Jeenbekov était “la seule autorité légitime” dans le pays. Après sa démission, l’UE a estimé que la nomination de Sadyr Japarov comme président par intérim “soulevait de sérieuses questions”.

Vue de Russie, la crise politique kirghize effraie. Théâtre d’une crise politique pouvant être assimilée à une révolution, le Kirghizstan préoccupe Moscou qui argue en faveur d’un retour à la normale.

Arte sur les pas des missions archéologiques européennes au Turkménistan. Avec « Les royaumes oubliés du Turkménistan », la chaîne franco-allemande a suivi les missions archéologiques française et Italienne au Turkménistan, autour des fouilles de la ville de Ouloug-Depe et de Nisa. L’objectif : retracer, artefact après artefact, l’histoire de ce qui reste un angle mort de l’histoire antique entre les royaumes de Margiane et de Parthes.

…chez Novastan France

Novastan est passé à l’abonnement ! Dans les prochains mois, 70 % à 80 % de nos contenus deviendront payants, la seule façon de continuer à vous proposer une information de qualité et indépendante, de façon pérenne. Plus de détails sur notre logique par ici.

Envie de nous aider ? Novastan recherche des traducteurs, des rédacteurs et des éditeurs. Tous les moyens de contribuer à notre projet côté rédaction sont expliqués par ici. Si vous souhaitez nous aider sur le côté associatif, nous essayons d’organiser des évènements, festifs ou non. Les détails par ici.

Novastan est le seul média franco-allemand sur l’Asie centrale. Pour soutenir notre indépendance, devenez membre de la communauté Novastan ! Vous pouvez nous soutenir à partir de 2 euros par mois. Cela permet à Novastan de se professionnaliser tout en renforçant une communauté autour de l’Asie centrale en France et en Europe. Tous les détails se trouvent ici.

La rédaction

Merci de nous avoir lu jusqu’au bout ! Rendez-vous dès la semaine prochaine pour plus d’informations sur l’Asie centrale. Pour plus d’infos au quotidien, n’hésitez pas à nous suivre sur Facebook, Twitter, LinkedIn, Instagram ou Telegram.

Partager avec
Aucun commentaire

Ecrire un commentaire

Captcha *