Russie Kirghizstan Politique Diplomatie Inquiétude

Vue de Russie, la crise politique kirghize effraie

Théâtre d’une crise politique pouvant être assimilée à une révolution, le Kirghizstan préoccupe Moscou qui argue en faveur d’un retour à la normale.

Depuis les élections législatives du 4 octobre, le Kirghizstan est en proie à des troubles politiques importants qualifiés par certains observateurs de troisième révolution. Selon le média kirghiz Kaktus, le Kremlin a très vite exprimé son inquiétude quant à l’instabilité du pays, le président russe, Vladimir Poutine, soulignant que les élections avaient été reconnues comme démocratiques par les observateurs nationaux et internationaux.

Lire aussi sur Novastan : Révolution kirghize : la communauté internationale sur le qui-vive

Dans une interview retransmise par la chaîne de télévision russe Rossiya 1 le 7 octobre, Vladimir Poutine a ajouté espérer que tout se passe « dans la paix » et que

 


...Le reste de cet article est réservé aux abonné-e-s de Novastan. Pour accéder à tous nos articles et soutenir le seul média français sur l'Asie centrale, vous pouvez vous abonner en cliquant ici. Déjà abonné-e ? Connectez-vous par ici.

Partager avec