Etats-Unis Ouzbékistan Afghanistan Alliance Diplomatie Stratégie

Tachkent devient l’allié principal des États-Unis en Afghanistan

DÉCRYPTAGE. Alors que l’Ouzbékistan milite depuis longtemps pour un dialogue de paix en Afghanistan voisin, Washington est en train de faire de cette initiative ouzbèke lancée en 2018 son axe géopolitique majeur pour tenter de sortir du bourbier afghan la tête haute.

Avec la dernière rencontre des ministres des Affaires étrangères centrasiatiques et leur homologue américain Mike Pompeo le 30 juin dernier, cette politique ouzbèke semble couronnée de succès puisque cela permet à Tachkent de recevoir financements et prestige diplomatique, bien au-delà de la situation afghane. Cette approbation américaine permet aussi de régler des problèmes géopolitiques et de s’ouvrir les portes de son intégration dans l’Union économique eurasiatique de Moscou tout en entrant peu à peu dans l’Organisation mondiale du commerce, et ainsi de continuer à ouvrir son économie. Comme quoi, la pandémie de Covid-19 n’arrête pas la diplomatie et le grand jeu géopolitique pour l’Ouzbékistan. Notre décryptage.

………………………………………………

Ces deux paragraphes ne sont que le début de notre décryptage hebdomadaire réservé à nos soutiens, envoyé tous les mardis matins directement dans leur boîte mail. Pour le recevoir, vous pouvez nous soutenir à partir de 2 euros par mois. Pour en savoir plus sur notre philosophie, nous vous avons tout expliqué par ici. Une question, une demande ? Notre email : novastan.france@novastan.org.

Partager avec
Aucun commentaire

Ecrire un commentaire

Captcha *