Vladimir Poutine Kassym-Jomart Tokaïev Emomalii Rahmon Chavkat Mirzioïev Parade Militaire Place Rouge Moscou Russie

[Newsletter] Les commémorations de la Seconde Guerre mondiale rassemblent les présidents centrasiatiques à Moscou

Mots-clefs

Vous trouverez ci-dessous une reproduction de notre newsletter hebdomadaire du 29 juin 2020, envoyée gratuitement tous les lundis. Si vous souhaitez la recevoir directement dans votre boîte mail, inscrivez-vous ici. En attendant, bonne lecture !

Novastan est le seul média en français et en allemand spécialisé sur l'Asie centrale. Entièrement associatif, il fonctionne grâce à votre participation. Nous sommes indépendants et pour le rester, nous avons besoin de vous ! Vous pouvez nous soutenir en vous abonnant, en réalisant un don défiscalisé à 66 %, ou en devenant membre actif par ici.

Cette newsletter est dédiée à l’Asie centrale. Chaque semaine, nous vous résumons les différentes actualités de la région, tout en vous proposant les articles écrits par la rédaction. Une question, une remarque, une envie ? Envoyez-nous un mail à novastan.france@novastan.org

Les 3 infos à ne pas manquer

Quatre des cinq présidents centrasiatiques se sont rendus à Moscou pour le défilé des 75 ans de la Grande Guerre patriotique. Seul le président turkmène n’a pas fait le déplacement. Le président kirghiz Sooronbaï Jeenbekov n’a cependant pas pu assister au défilé après la découverte de deux cas de coronavirus dans son entourage.

Almazbek Atambaïev condamné à 11 ans de prison. L’ancien président kirghiz et plusieurs autres coaccusés étaient jugés dans l’affaire de la libération illégale d’un chef mafieux, en 2013. Arrêté en août 2019 lors d’une opération des forces de sécurité, Almazbek Atambaïev est également inculpé pour meurtre dans une autre affaire.

L’Ouzbékistan va verser 3 000 dollars aux touristes qui contracteraient le coronavirus sur son territoire. Cette mesure fait partie d’un programme de sécurité sanitaire visant à encourager une rapide reprise du tourisme, alors même que cette industrie a été frappée de plein fouet par la crise sanitaire. Toutefois, les touristes ne sont toujours pas autorisés à entrer en Ouzbékistan, tandis que le pays pourrait faire face à un rebond de l’épidémie.

Notre photo de la semaine

Mer d'Aral Muynaq Ouzbékistan Timour Karpov Tourisme

Le cimetière marin sur le fond de la mer d’Aral à Moynaq attire de nombreux touristes locaux. Plus d’infos par ici.

Dans le reste de l’actu

A Aktaou, dans l’ouest du Kazakhstan, KazAzot déversait de l’ammoniaque dans la nature. Le géant de la production d’engrais devrait faire face à la justice après avoir déversé de l’eau chargée d’ammoniaque dans un canal de la ville d’Aktaou. Entre déchets radioactifs et industrie lourde, l’eau toxique n’est qu’une pollution parmi d’autres dans la ville qui borde la mer Caspienne.

Ferouza Makhmoudova nommée ambassadrice de l’Ouzbékistan en Israël. Elle devient la seule femme actuellement à ce poste. Un choix marquant, alors que l’ambassade d’Israël est un poste important et que les deux pays entretiennent des relations culturelles et économiques non négligeables.

Quatre morts dans une mine de charbon à Souloukta, au Kirghizstan. Si une enquête est en cours pour retracer les conditions exactes de leur mort, il s’agit tout de même d’un accident assez courant dans cette région où le charbon est exploité depuis des centaines d’années.

L’histoire méconnue des liquidateurs tadjiks de Tchernobyl. Pendant de nombreuses années, des centaines de milliers de personnes ont participé à l’élimination des conséquences de l’accident de la centrale nucléaire de Tchernobyl, dont environ 6 000 Tadjiks. Aujourd’hui on compte plus de 1 800 liquidateurs au Tadjikistan, dont 1 450 sont handicapés.

Cinq ans après l’incident de Beryozovka : un village déserté, des enfants intoxiqués, le silence des autorités. Le 28 novembre 2014, dans le village de Beryozovka, dans l’ouest du Kazakhstan, 25 enfants et 4 instituteurs perdent conscience pendant les cours et sont hospitalisés. L’entreprise pétrolière Karachaganak Petroleum Operating B.V (KPO), qui possède un site à la bordure du village, est pointée du doigt par les parents et les écologistes. L’implication du consortium dans l’intoxication massive n’a pas été prouvée.

Les autorités tadjikes reculent après de nouvelles manifestations dans le Haut-Badakhchan. Le 17 juin dernier, après de nouvelles manifestations dans la région autonome du Haut-Badakhchan, au Tadjikistan, les forces de sécurité ont accepté de renoncer à emprisonner deux hommes accusés d’être les complices d’un trafiquant de drogue, lui-même arrêté le 22 mai dernier.

…chez Novastan France

Novastan lance son projet de refonte de son site Web. Au programme : un site plus rapide, plus clair, plus sécurisé. Pour y parvenir, nous avons besoin de votre soutien ! Les détails du projet se trouvent par ici.

Novastan officiellement reconnu comme média en France. Durant sa séance de mars 2020, la Commission paritaire des publications et agences de presse (CPPAP) a reconnu Novastan France comme un service de presse en ligne, au titre de l’information politique et générale. Une nouvelle étape pour notre projet !

Envie de nous aider ? Novastan recherche des traducteurs, des rédacteurs et des éditeurs. Tous les moyens de contribuer à notre projet côté rédaction sont expliqués par ici. Si vous souhaitez nous aider sur le côté associatif, nous essayons d’organiser des évènements, festifs ou non. Les détails par ici.

Novastan est le seul média franco-allemand sur l’Asie centrale. Pour soutenir notre indépendance, devenez membre de la communauté Novastan ! Vous pouvez nous soutenir à partir de 2 euros par mois. Cela permet à Novastan de se professionnaliser tout en renforçant une communauté autour de l’Asie centrale en France et en Europe. Tous les détails se trouvent ici.

La rédaction

Merci de nous avoir lu jusqu’au bout ! Rendez-vous dès la semaine prochaine pour plus d’informations sur l’Asie centrale. Pour plus d’infos au quotidien, n’hésitez pas à nous suivre sur Facebook, Twitter, LinkedIn, Instagram ou Telegram.

Partager avec
Aucun commentaire

Ecrire un commentaire

Captcha *