Tous nos contenus en accès illimité !

Abonnez-vous

X

Tadjikistan : les autorités reculent après de nouvelles manifestations dans le Haut-Badakhchan Novastan | Tadjikistan : les autorités reculent après de nouvelles manifestations dans le Haut-Badakhchan
Tadjikistan Région Autonome Haut-Badakhchan Rushan Manifestations Tensions Conflit

Tadjikistan : les autorités reculent après de nouvelles manifestations dans le Haut-Badakhchan

Le 17 juin dernier, après de nouvelles manifestations dans la région autonome du Haut-Badakhchan, au Tadjikistan, les forces de sécurité ont accepté de renoncer à emprisonner deux hommes accusés d’être les complices d’un trafiquant de drogue, lui-même arrêté le 22 mai dernier. Les deux suspects ont été condamnés à une simple amende, un compromis trouvé en partie grâce à la médiation de Yodgor Faizov, le respecté gouverneur de cette région pauvre et marginalisée.

Dans la région autonome du Haut-Badakhchan (GBAO), les autorités tadjikes se sont finalement inclinées. Le 17 juin dernier, sous la pression populaire, le Comité d’État pour la sécurité nationale (GKNB) a en effet accepté de renoncer à emprisonner deux jeunes hommes originaires de la petite ville de Rouchan, située à proximité de la frontière afghane et sur l’axe stratégique qui relie la capitale Douchanbé, à l’ouest, et la capitale régionale Khorog, au sud-est. Ces deux hommes avaient été arrêtés le . . .

 


...Le reste de cet article est réservé aux abonné-e-s de Novastan. Pour accéder à tous nos articles et soutenir le seul média français sur l'Asie centrale, vous pouvez vous abonner en cliquant ici. Vous pouvez nous essayer à partir d'1 euro par mois ! Vous pouvez aussi vous inscrire gratuitement à notre newsletter résumant nos articles, envoyée tous les lundis.

Déjà abonné-e ? Connectez-vous par ici.

 

Partager avec