Tous nos contenus en accès illimité !

Abonnez-vous

X

[Newsletter] Le Kirghizstan ferme totalement ses frontières avec le Tadjikistan Novastan | [Newsletter] Le Kirghizstan ferme totalement ses frontières avec le Tadjikistan
Kirghizstan Somon Air Tadjikistan Frontière Fermeture

[Newsletter] Le Kirghizstan ferme totalement ses frontières avec le Tadjikistan

Mots-clefs

Vous trouverez ci-dessous une reproduction de notre newsletter hebdomadaire du 31 mai 2021, envoyée gratuitement tous les lundis. Si vous souhaitez la recevoir directement dans votre boîte mail, inscrivez-vous ici. En attendant, bonne lecture !

Novastan est le seul média européen (en français, en allemand et en anglais) spécialisé sur l'Asie centrale. Entièrement associatif, il fonctionne grâce à votre participation. Nous sommes indépendants et pour le rester, nous avons besoin de vous ! Vous pouvez nous soutenir en vous abonnant, en réalisant un don défiscalisé à 66 %, ou en devenant membre actif par ici.

Cette newsletter est dédiée à l’Asie centrale. Chaque semaine, nous vous résumons les différentes actualités de la région, tout en vous proposant les articles écrits par la rédaction. Une question, une remarque, une envie ? Envoyez-nous un mail à novastan.france@novastan.org

Les 3 infos à ne pas manquer

Les autorités kirghizes ont décidé de suspendre tout échange avec le Tadjikistan, que ce soit par la terre ou par les airs. Le Kirghizstan a empêché 177 Tadjiks d’atterrir sur son sol le 25 mai, tandis que les frontières terrestres avec son voisin sont fermées depuis le 20 mai. Elles maintiendront la fermeture tant que les questions frontalières ne seront pas résolues.

EDF va construire une centrale hydroélectrique en Ouzbékistan. EDF et Uzhydroenergo sont en discussion pour la construction d’une centrale électrique à accumulation par pompage en Ouzbékistan, une première dans le pays.

La famine turkmène profite au président Gourbangouly Berdimouhamedov. Des documents dévoilés par un groupe de journalistes d’investigation mettent en lumière la corruption dans les plus hautes sphères du gouvernement turkmène. 

Le décryptage de Novastan

… revient la semaine prochaine !

Nos décryptages précédents :

L’ONU a-t-elle définitivement entériné la disparition de la mer d’Aral ?

L’Asie centrale peut-elle profiter de la compétition entre la Chine et les Etats-Unis ?

La présidentielle ouzbèke sera-t-elle vraiment libre ?

Notre photo de la semaine

mosquée Bibi Khanym Samarcande soleil
La mosquée de Bibi Khanym à Samarcande entre ombres et rayons de soleil.

La mosquée de Bibi Khanoum à Samarcande, dans le centre de l’Ouzbékistan, entre ombres et rayons de soleil. Plus d’infos par ici.

Novastan est le seul média européen spécialisé sur l’Asie centrale en français depuis 2011, en allemand (2013) et en anglais (2021). Nous sommes entièrement indépendants et associatifs. Pour accompagner notre professionnalisation, vous pouvez vous abonner à partir de 6 euros par mois ou 55 euros par an, ou faire un don défiscalisé à 66%. Merci pour votre soutien ! 

Pour toute question, envoyez-nous un email à redaction[at]novastan.org
.

…dans le reste de l’actu

Une délégation d’entreprises françaises s’est rendue à Tachkent. Les 10 et 11 mai derniers, les dirigeants et représentants d’une vingtaine d’entreprises françaises se sont réunis dans la capitale ouzbèke autour du ministre français du Commerce extérieur, Franck Riester. A cette occasion, plusieurs banques d’investissement françaises ont investi dans la libéralisation de l’économie ouzbèke. 

Le Kazakhstan inaugure son consulat général à Strasbourg et vise l’Union européenne. Le 17 mai dernier, le Kazakhstan a inauguré un consulat général à Strasbourg afin de se rapprocher de la région Grand Est et de l’Union européenne. De quoi renforcer le statut de premier partenaire centrasiatique de la France.

350 saïgas morts frappés par la foudre au Kazakhstan. L’évènement est d’autant plus tragique que l’animal est en danger d’extinction.

Les Ouïghours aux Nations unies : crime de lèse-majesté en Chine. L’ONU a confronté la Chine lors d’une conférence sur la répressions des Ouïghours et autres minorités turciques du Xinjiang. La semaine précédente, la Chine accusait les pays membres des Nations unies d’utiliser l’organisation mondiale à des fins politiques pour entraver leur développement.

Le Kazakhstan rejette la demande de naturalisation de Kazakhs originaires du Xinjiang. Trois citoyens chinois d’origine kazakhe se sont vus refuser leur demande de naturalisation après avoir fui leur région. Cette décision tranche avec la politique kazakhe appelant au retour des Oralmans, les Kazakhs de l’étranger.

A Almaty, la mobilisation pour les Kazakhs de Chine se poursuit malgré les pressions. Le 11 mai à Almaty, au moins neuf manifestants mobilisés contre la répression menée par Pékin au Xinjiang voisin ont été arrêtés par la police kazakhe. Relâchés, ils ont continué leur manifestation quotidienne.

D’où viennent les pistaches des marchés du Tadjikistan et pourquoi sont-elles si chères ? L’humanité consomme des pistaches depuis plus de 9 000 ans. Au Tadjikistan, ce fruit à coque est remarquablement populaire : les plantations de pistachiers recouvrent 0,5 % de la superficie du pays. Elles deviennent pourtant plus chères d’année en année.

Aralsk, image de la mer d’Aral disparue. Suite à la construction d’un barrage, l’espoir semble à nouveau permis à Aralsk, côté kazakh. Le niveau de l’eau remonte et les pêcheurs remplissent à nouveau leurs filets. Mais pour combien de temps ?

Joe Biden, un souffle nouveau dans la relation États-Unis – Asie centrale ? Depuis le 20 janvier 2021, Joe Biden est à la tête des États-Unis. La question d’une nouvelle impulsion dans la relation avec l’Asie centrale est sur toutes les lèvres, mais qu’en est-il vraiment ? Entre Chine et Russie, l’implication des États-Unis dans la région est complexe.

Des hackers liés à la Chine ciblent une nouvelle fois l’Asie centrale. En avril dernier, ESET a révélé avoir découvert une nouvelle campagne du groupe APT27 potentiellement lié à la Chine. Les hackers auraient compromis des entreprises du secteur bancaire, des télécommunications et des médias en Asie centrale durant 2020.

…chez Novastan France

Vous voulez en savoir plus sur notre projet et comment nous voulons faire émerger l’Asie centrale ? Tout est expliqué par ici !

Envie de nous aider ? Novastan recherche des organisateur-trice-s d’évènements, des rédacteur-trice-s et des éditeur-trice-s. Tous les moyens de contribuer à notre projet sont expliqués par ici.

La rédaction

Merci de nous avoir lu jusqu’au bout ! Rendez-vous dès la semaine prochaine pour plus d’informations sur l’Asie centrale. Pour plus d’infos au quotidien, n’hésitez pas à nous suivre sur Facebook, Twitter, LinkedIn, Instagram ou Telegram.

Partager avec
Aucun commentaire

Ecrire un commentaire

Captcha *