Kirghizstan Elections législatives parlementaires parlement Jogorkou Kengech Politique Partis

[Newsletter] Les législatives kirghizes renforcent le gouvernement

Mots-clefs

Vous trouverez ci-dessous une reproduction de notre newsletter hebdomadaire du 5 octobre 2020, envoyée gratuitement tous les lundis. Si vous souhaitez la recevoir directement dans votre boîte mail, inscrivez-vous ici. En attendant, bonne lecture !

Novastan est le seul média en français et en allemand spécialisé sur l'Asie centrale. Entièrement associatif, il fonctionne grâce à votre participation. Nous sommes indépendants et pour le rester, nous avons besoin de vous ! Vous pouvez nous soutenir en vous abonnant, en réalisant un don défiscalisé à 66 %, ou en devenant membre actif par ici.

Cette newsletter est dédiée à l’Asie centrale. Chaque semaine, nous vous résumons les différentes actualités de la région, tout en vous proposant les articles écrits par la rédaction. Une question, une remarque, une envie ? Envoyez-nous un mail à novastan.france@novastan.org

Les 3 infos à ne pas manquer

Les élections législatives au Kirghizstan donnent au gouvernement une majorité renforcée. Birimdik et Mekenim Kyrgyzstan, Deux partis se réclamant proche du gouvernement ont réuni près de 50 % des voix selon les premiers résultats officiels parus ce matin. Sur les 16 partis en lice, seuls 4 sont pour l’heure présents dans l’hémicycle. Pour en savoir plus sur le scrutin, consultez notre version allemande

Des milliers de mosquées détruites dans la région ouïghoure. Selon le rapport d’un think tank australien, des milliers de mosquées de la Région autonome ouïghoure du Xinjiang ont été détruites depuis trois ans. La région compte son plus faible nombre de mosquées depuis la Révolution culturelle chinoise, en 1966.

Des glissements de terrain au Kirghizstan auraient été provoqués par la plus grande mine de charbon du pays. En août et septembre, deux glissements de terrain ont coupé la route reliant la principale mine du charbon du Kirghizstan au reste du pays. Si le gouvernement kirghiz pointe une abondance de pluie, certains bergers locaux affirment que ces glissements ont eu lieu après l’utilisation d’explosifs liés à l’exploitation de la mine.

Le décryptage de Novastan

Notre décryptage hebdomadaire reviendra prochainement. D’ici là, vous pouvez découvrir nos derniers articles ci-dessous :

Les pneumonies, moyens utiles pour atténuer officiellement l’épidémie de Covid-19?

Tachkent devient l’allié principal des États-Unis en Afghanistan

Avec la baisse des envois de fonds depuis l’étranger, une crise économique majeure attend l’Asie centrale 

Notre photo de la semaine

Ak-Talaa Kirghizstan Voiture neige
Cette voiture abandonnée dans le district d’Ak-Talaa au Kirghizstan montre la précarité d’un monde rural peu soutenu par le gouvernement kirghiz.

Cette voiture abandonnée dans le district d’Ak-Talaa au Kirghizstan montre la précarité d’un monde rural peu soutenu par le gouvernement kirghiz. Plus d’infos par ici.

Dans le reste de l’actu

Coronavirus : quelles règles pour les écoliers d’Asie centrale ? Depuis le 1er septembre, les écoliers doivent porter des masques, se laver les mains au gel hydroalcoolique et garder leurs distances lorsqu’ils communiquent.

…chez Novastan France

Novastan est passé à l’abonnement ! Dans les prochains mois, 70 % à 80 % de nos contenus deviendront payants, la seule façon de continuer à vous proposer une information de qualité et indépendante, de façon pérenne. Plus de détails sur notre logique par ici.

Envie de nous aider ? Novastan recherche des traducteurs, des rédacteurs et des éditeurs. Tous les moyens de contribuer à notre projet côté rédaction sont expliqués par ici. Si vous souhaitez nous aider sur le côté associatif, nous essayons d’organiser des évènements, festifs ou non. Les détails par ici.

Novastan est le seul média franco-allemand sur l’Asie centrale. Pour soutenir notre indépendance, devenez membre de la communauté Novastan ! Vous pouvez nous soutenir à partir de 2 euros par mois. Cela permet à Novastan de se professionnaliser tout en renforçant une communauté autour de l’Asie centrale en France et en Europe. Tous les détails se trouvent ici.

La rédaction

Merci de nous avoir lu jusqu’au bout ! Rendez-vous dès la semaine prochaine pour plus d’informations sur l’Asie centrale. Pour plus d’infos au quotidien, n’hésitez pas à nous suivre sur Facebook, Twitter, LinkedIn, Instagram ou Telegram.

Partager avec
Aucun commentaire

Ecrire un commentaire

Captcha *