Tous nos contenus en accès illimité !

Abonnez-vous

X

[Newsletter] Le président ouzbek réélu massivement, mais avec des défis intacts Novastan | [Newsletter] Le président ouzbek réélu massivement, mais avec des défis intacts
Election présidentielle Ouzbékistan Avis Reportage Chavkat Mirzioïev

[Newsletter] Le président ouzbek réélu massivement, mais avec des défis intacts

Mots-clefs

Vous trouverez ci-dessous une reproduction de notre newsletter hebdomadaire du 1er novembre 2021, envoyée gratuitement tous les lundis. Si vous souhaitez la recevoir directement dans votre boîte mail, inscrivez-vous ici. En attendant, bonne lecture !

Cette newsletter est dédiée à l’Asie centrale. Chaque semaine, nous vous résumons les articles écrits par la rédaction. Une question, une remarque, une envie ? Envoyez-nous un mail à redaction[at]novastan.org

Les 3 infos à ne pas manquer

Chavkat Mirzioïev réélu à plus de 80 %. Le président ouzbek a été reconduit pour cinq ans le 24 octobre dernier, après une élection gagnée d’avance. Cependant, les perspectives des Ouzbeks restent assez négatives, comme le montre notre reportage dans la périphérie de Tachkent, la capitale.

Un Français a terminé un trajet en vélo entre Rennes et Almaty. Le Breton Laurent Mahé est arrivé à la mi-août au Kazakhstan après une aventure sportive et humaine de 7 500 kilomètres. Une arrivée officiellement saluée par la municipalité d’Almaty, ville jumelée avec la capitale régionale bretonne.

Le tapis kirghiz veut s’exporter en Europe. Kyrgyz Handmade met en avant le chyrdak, tapis utilisé par les Kirghiz depuis plusieurs siècles. Novastan est allé rencontrer l’homme à l’origine de cette entreprise, afin de mieux comprendre ses motivations et ses objectifs.

Le décryptage de Novastan

Militairement, la Chine pousse ses pions au Tadjikistan

La Chine serait en train de construire une seconde base militaire au Tadjikistan, affirment plusieurs médias américains. Déjà très présente économiquement dans le pays, cette avancée sécuritaire pourrait montrer une volonté forte de Pékin de muscler militairement, pour la première fois dans un de ses pays limitrophes.

Cependant, la présence même de la Chine dans le pays est contestée. Officiellement, Pékin ne construirait qu’un poste de police en commun avec Douchanbé et les traces d’une première base militaire ont toujours été démenties. Qu’en est-il réellement ? Tentative de décryptage, entre crainte américaine et intérêts chinois. 

………………………………………………

deux paragraphes ne sont que le début de notre décryptage hebdomadaire réservé à nos abonné-e-s, envoyé tous les mercredis matins directement dans leur boîte mail. Pour le recevoir, vous pouvez nous soutenir à partir de 6 euros par mois. Pour en savoir plus sur notre philosophie, nous vous avons tout expliqué par ici. 

Déjà abonné-e ? Cet article sera entièrement accessible mercredi 3 novembre. Une question, une demande ? Notre email : redaction[at]novastan.org.

Nos décryptages précédents :

Le Kirghizstan se prépare à une crise énergétique

Bouygues au Turkménistan, une présence à toute épreuve

Après le sommet de Douchanbé, les positions autour de l’Afghanistan s’affermissent

Notre photo de la semaine

camp nomade kirghizstan Son koul

Régulièrement les bergers semi-nomades de Son Koul au Kirghizstan, déplacent leurs yourtes. Plus d’infos par ici.

Novastan est le seul média européen spécialisé sur l’Asie centrale en français depuis 2011, en allemand (2013) et en anglais (2021). Nous sommes entièrement indépendants et associatifs. Pour accompagner notre professionnalisation, vous pouvez vous abonner à partir de 6 euros par mois ou 55 euros par an, ou faire un don défiscalisé à 66 %. Merci pour votre soutien !
 
Vous pouvez aussi nous essayer pour 1 euro le premier mois. N’hésitez pas 🙂 Pour toute question, envoyez-nous un email à redaction[at]novastan.org.

…dans le reste de l’actu

Les glaciers du Tian Shan en recul. Grâce à des images des services secrets américains, des chercheurs ont pu observer un retrait des glaciers centrasiatiques. Cette information et bien plus encore dans notre revue mensuelle de science centrasiatique.

La Commissaire aux droits de l’Homme kazakhe tente de s’impliquer sur le Xinjiang. Elvira Azimova, Commissaire aux droits de l’Homme du Kazakhstan, a reçu des proches de Kazakhs arrêtés au Xinjiang, en Chine. Mais les activistes kazakhs ont peu d’espoir sur l’issue de cette discussion.

La région de Soughd face à la pandémie de Covid. Les conséquences de la pandémie n’ont pas épargné les zones franches du Tadjikistan. À travers les exemples de celle de Soughd et de l’entreprise DP Fortuna-Ko, le média tadjik Asia Plus brosse le portrait économique encourageant d’une zone franche en temps de crise (en accès libre).

Top 10 des itinéraires touristiques les moins connus d’Ouzbékistan. Plusieurs itinéraires permettent de découvrir les trésors bien gardés d’un musée en plein désert, les merveilles architecturales de la terre natale de Tamerlan ou encore la nature préservée de ce qui a été surnommé la Suisse de l’Ouzbékistan (en accès libre).

Pourquoi de plus en plus d’espèces animales et végétales disparaissent au Tadjikistan. Plus de 500 espèces animales et végétales sont menacées au Tadjikistan, et leur disparition s’accélère. Les causes sont multiples mais principalement d’origine humaine.

Le Kazakhstan élu au conseil des droits de l’Homme des Nations unies. Un moyen pour le pays de faire reconnaître son rôle et sa responsabilité dans la promotion des droits de l’Homme.

Chez Novastan France

Le 28 octobre dernier, nous avons été en direct ! Le réalisateur suédois Magnus Gertten a répondu à nos questions à propos de son documentaire sur les prisonniers politiques ouzbeks. Vous pouvez revoir cet évènement sur notre page Facebook.

Ouvrez les fenêtres, lisez la presse indépendante ! Novastan a signé cet appel lancé par le Fonds pour une presse libre, l’organisme détenant Médiapart. Plus de 60 médias ont apposé leur nom sur le manifeste.

Vous voulez en savoir plus sur notre projet et comment nous voulons faire émerger l’Asie centrale ? Tout est expliqué par ici !

Envie de nous aider ? Novastan recherche des organisateur-trice-s d’évènements, des rédacteur-trice-s et des éditeur-trice-s. Tous les moyens de contribuer à notre projet sont expliqués par ici.

La rédaction

Merci de nous avoir lu jusqu’au bout ! Rendez-vous dès la semaine prochaine pour plus d’informations sur l’Asie centrale. Pour plus d’infos au quotidien, n’hésitez pas à nous suivre sur Facebook, Twitter, LinkedIn, Instagram ou Telegram.

Partager avec
Aucun commentaire

Ecrire un commentaire

Captcha *