Tous nos contenus en accès illimité !

Abonnez-vous

X

Militairement, la Chine pousse ses pions au Tadjikistan Novastan | Militairement, la Chine pousse ses pions au Tadjikistan
Tadjikistan Chine Base militaire police Sécurité

Militairement, la Chine pousse ses pions au Tadjikistan

DECRYPTAGE. La Chine serait en train de construire une seconde base militaire au Tadjikistan, affirment plusieurs médias américains. Déjà très présente économiquement dans le pays, cette avancée sécuritaire pourrait montrer une volonté forte de Pékin de muscler militairement, pour la première fois dans un de ses pays limitrophes.

Cependant, la présence même de la Chine dans le pays est contestée. Officiellement, Pékin ne construirait qu’un poste de police en commun avec Douchanbé et les traces d’une première base militaire ont toujours été démenties. Qu’en est-il réellement ? Tentative de décryptage, entre crainte américaine et intérêts chinois. 

La Chine est-elle en train de construire une seconde base militaire au Tadjikistan ? La question agite les observateurs des deux pays sans qu’une réponse claire ne soit donnée. Si l’on s’en tient aux médias américains comme Radio Free Europe ou The Diplomat, la réponse est claire : la Chine est en train de financer la construction d’une seconde base militaire dans la vallée de Wakhan, limitrophe de l’Afghanistan. Cette base aurait été approuvée par le parlement tadjik le 27 octobre dernier. 

Dans le même temps, Radio Free Europe . . .

 


...Le reste de cet article est réservé aux abonné-e-s de Novastan. Pour accéder à tous nos articles et soutenir le seul média français sur l'Asie centrale, vous pouvez vous abonner en cliquant ici. Vous pouvez nous essayer à partir d'1 euro par mois ! Vous pouvez aussi vous inscrire gratuitement à notre newsletter résumant nos articles, envoyée tous les lundis.

Déjà abonné-e ? Connectez-vous par ici.

 

Partager avec