Tous nos contenus en accès illimité !

Abonnez-vous

X

Le Kirghizstan se prépare à une crise énergétique Novastan | Le Kirghizstan se prépare à une crise énergétique
Electricité Kirghizstan Energie Crise Pénurie

Le Kirghizstan se prépare à une crise énergétique

DECRYPTAGE. Les autorités kirghizes ont averti que des pannes d’électricité pouvaient intervenir pour la population cet hiver. En cause : le niveau trop bas du réservoir de Toktogoul qui pourrait empêcher le bon fonctionnement du barrage de Toktogoul. Or ce barrage est la principale source d’électricité au Kirghizstan, quand la consommation en hiver explose.

Même si le Kirghizstan peut importer de l’électricité chez ses voisins, cette situation montre la dépendance presque totale du pays envers une source d’énergie. Tentative de décryptage d’une crise énergétique longtemps redoutée.

Les Kirghiz marchent sur un fil. Le 1er octobre dernier, le vice-Premier ministre kirghiz Aziz Aaliyev a prévenu que des coupures d’électricité peuvent survenir cet hiver, décrit l’agence de presse kirghize 24.kg. Le responsable politique s’est montré assez inquiet du niveau du réservoir de Toktogoul, la principale source d’énergie du Kirghizstan. “Si nous atteignons un niveau mort, alors toute l'économie s'arrêtera. Nous choisissons le moindre de deux maux”, a affirmé Aziz Aaliyev.

Dans le détail, il manquerait environ 3 milliards de mètres cubes dans le réservoir comparé à la même période en 2020. Au 1er octobre, le réservoir affichait 12,3 milliards de mètres cubes, contre 15 à 16 milliards n . . .

 


...Le reste de cet article est réservé aux abonné-e-s de Novastan. Pour accéder à tous nos articles et soutenir le seul média français sur l'Asie centrale, vous pouvez vous abonner en cliquant ici. Vous pouvez nous essayer à partir d'1 euro par mois ! Vous pouvez aussi vous inscrire gratuitement à notre newsletter résumant nos articles, envoyée tous les lundis.

Déjà abonné-e ? Connectez-vous par ici.

 

Partager avec