Tous nos contenus en accès illimité !

Abonnez-vous

X

Réélection de Chavkat Mirzioïev : « rien ne changera sans éducation »  Novastan | Réélection de Chavkat Mirzioïev : « rien ne changera sans éducation » 
Election présidentielle Ouzbékistan Avis Reportage Chavkat Mirzioïev

Réélection de Chavkat Mirzioïev : « rien ne changera sans éducation » 

Le 24 octobre dernier, les citoyens d’Ouzbékistan ont réélu Chavkat Mirzioïev en tant que président du pays avec 80,1 % des voix. Si la situation semble s’être légèrement améliorée sur le plan économique, les Ouzbeks rencontrés par Novastan décrivent une société encore très verrouillée. Reportage.

La cause était entendue. Le 24 octobre dernier, les Ouzbeks ont réélu avec 80,1 % des voix Chavkat Mirzioïev comme président. De quoi lui donner cinq années de plus à la tête d’un pays qu’il dirige depuis décembre 2016.

Pour en savoir davantage sur les perspectives des Ouzbeks, Novastan est parti à la rencontre de ces citoyens de tous les jours, appelés aux urnes. Une perspective bien différente de celle du gouvernement en place, qui la peint en général dans des couleurs vives et claires.
Voter ? « Ça ne change rien »
Première étape : Khodjikent, dans le nord-est de la capitale Tachkent. Pour y arriver, le visiteur doit prendre un train de banlieue où les sièges sont des bancs . . .

 


...Le reste de cet article est réservé aux abonné-e-s de Novastan. Pour accéder à tous nos articles et soutenir le seul média français sur l'Asie centrale, vous pouvez vous abonner en cliquant ici. Vous pouvez nous essayer à partir d'1 euro par mois ! Vous pouvez aussi vous inscrire gratuitement à notre newsletter résumant nos articles, envoyée tous les lundis.

Déjà abonné-e ? Connectez-vous par ici.

 

Partager avec