Tous nos contenus en accès illimité !

Abonnez-vous

X

[Newsletter] Kirghiz et Tadjiks s'entretuent à leur frontière Novastan | [Newsletter] Kirghiz et Tadjiks s’entretuent à leur frontière
Frontière Kirghizstan Tadjikistan Conflit Affrontements

[Newsletter] Kirghiz et Tadjiks s’entretuent à leur frontière

Mots-clefs

Vous trouverez ci-dessous une reproduction de notre newsletter hebdomadaire du 3 mai 2021, envoyée gratuitement tous les lundis. Si vous souhaitez la recevoir directement dans votre boîte mail, inscrivez-vous ici. En attendant, bonne lecture !

Novastan est le seul média en français et en allemand spécialisé sur l'Asie centrale. Entièrement associatif, il fonctionne grâce à votre participation. Nous sommes indépendants et pour le rester, nous avons besoin de vous ! Vous pouvez nous soutenir en vous abonnant, en réalisant un don défiscalisé à 66 %, ou en devenant membre actif par ici.

Cette newsletter est dédiée à l’Asie centrale. Chaque semaine, nous vous résumons les différentes actualités de la région, tout en vous proposant les articles écrits par la rédaction. Une question, une remarque, une envie ? Envoyez-nous un mail à novastan.france@novastan.org

Les 3 infos à ne pas manquer

Deux jours d’affrontements entre Kirghiz et Tadjiks ont tué plus de 40 personnes. Dans l’un des conflits les plus violents depuis des années, Kirghiz et Tadjiks se sont opposés à leur frontière commune, d’abord avec des jets de pierres entre civils, puis entre armées régulières. En ce lundi 3 mai, on compte 34 morts côté kirghiz et 10 côté tadjik, tandis qu’un protocole sur la démarcation de la frontière aurait été signé.

Le Kazakhstan lance son propre vaccin contre le Covid-19. Le 26 avril dernier, le Kazakhstan est entré dans le club très restreint des pays ayant développé un vaccin contre le coronavirus. Pour l’heure, les capacités de production restent cependant très modestes.

Le Kirghizstan en difficulté financière pour vacciner sa population. Entre le coût prohibitif d’une campagne de vaccination de masse et les choix politiques, ses options sont limitées.

Le décryptage de Novastan

… revient la semaine prochaine !

Nos décryptages précédents :

La présidentielle ouzbèke sera-t-elle vraiment libre ?

L’Iran a-t-il les moyens de ses ambitions en Asie centrale ?

Le français a-t-il encore un avenir en Asie centrale ? (en accès libre)

Notre photo de la semaine

Kirghizstan Antoine Béguier Chevaux Montagnes
Nurlan quitte son refuge d’altitude pour s’enquérir du sort de ses chevaux, laissés en liberté dans les steppes. Au Kirghizistan, la plupart des animaux d’élevage en montagne sont libres de se déplacer au gré de leurs besoins.

Nourlan quitte son refuge d’altitude pour s’enquérir du sort de ses chevaux, laissés en liberté dans les steppes. Plus d’infos par ici.

Novastan est le seul média européen spécialisé sur l’Asie centrale en français depuis 2011, en allemand (2013) et en anglais (2021). Nous sommes entièrement indépendants et associatifs. Pour accompagner notre professionnalisation, vous pouvez vous abonner à partir de 6 euros par mois ou 55 euros par an, ou faire un don défiscalisé à 66%. Merci pour votre soutien ! 

Pour toute question, envoyez-nous un email à redaction[at]novastan.org
.

…dans le reste de l’actu

A Douchanbé, les tempêtes de poussière se font de plus en plus nombreuses. De plus, le manque d’ombre fait des ravages dans la capitale tadjike. Il est pourtant possible de créer des conditions acceptables pour vivre pendant l’été, en augmentant le nombre d’arbres dans la ville.

Les héros verts d’Ouzbékistan. En Ouzbékistan, des militants veulent protéger les forêts et les espaces verts pour lutter contre le changement climatique. 

“C’était parfois extrêmement désagréable d’être considérée par les siens comme une étrangère”. Marifat Davlatova, une jeune artiste tadjike de 25 ans, a été pendant quelque temps la personnalité médiatique la plus connue de son pays après une exposition où elle avait montré au centre de Douchanbé, la capitale du pays, 26 portraits de ses compatriotes à moitié nues.

…chez Novastan France

Le 28 avril dernier, nous avons parlé migrants centrasiatiques. La conférence a réuni une trentaine de participants sur Zoom et sur YouTube, en direct. Vous pouvez sans problème la revoir sur YouTube ou sur Facebook. Pour être informé-e de nos prochains évènements, vous pouvez vous abonner.

Vous voulez en savoir plus sur notre projet et comment nous voulons faire émerger l’Asie centrale ? Tout est expliqué par ici !

Envie de nous aider ? Novastan recherche des organisateur-trice-s d’évènements, des rédacteur-trice-s et des éditeur-trice-s. Tous les moyens de contribuer à notre projet sont expliqués par ici.

La rédaction

Merci de nous avoir lu jusqu’au bout ! Rendez-vous dès la semaine prochaine pour plus d’informations sur l’Asie centrale. Pour plus d’infos au quotidien, n’hésitez pas à nous suivre sur Facebook, Twitter, LinkedIn, Instagram ou Telegram.

Partager avec
Aucun commentaire

Ecrire un commentaire

Captcha *