Tous nos contenus en accès illimité !

Abonnez-vous

X

L'Iran a-t-il les moyens de ses ambitions en Asie centrale ? Novastan | L’Iran a-t-il les moyens de ses ambitions en Asie centrale ?
Mohammad Javad Zarif Iran Asie centrale Visite

L’Iran a-t-il les moyens de ses ambitions en Asie centrale ?

DECRYPTAGE. Le ministre iranien des Affaires étrangères s’est rendu en visite officielle dans quatre des cinq pays d’Asie centrale entre le 5 et le 8 avril. Pour chaque déplacement, Mohammad Djavad Zarif a proposé de renforcer la coopération économique, parlant notamment de l’accès aux ports iraniens pour l’Ouzbékistan ou encore du développement de la ligne de chemin de fer reliant la Chine à l’Ouzbékistan en passant par le Kirghizstan. 

Reçu en haut lieu, Mohammad Djavad Zarif a porté une parole iranienne après la visite de son homologue turc quelques jours auparavant. L’Iran, traditionnellement plus proche du Tadjikistan, peut-il améliorer ses relations avec l’ensemble de la région ? Tentative de décryptage d’une opération séduction. 

L’Iran ne veut pas se faire oublier de ses voisins centrasiatiques. Du 5 au 8 avril dernier, le ministre iranien des Affaires étrangères, Mohammad Djavad Zarif, s’est rendu dans quatre des cinq pays d’Asie centrale, Tadjikistan excepté. L’occasion d’être reçu par chacun des présidents de ces pays d'Asie Centrale pour évoquer la sacro-sainte coopération bilatérale. 

Lors de ces rencontres, le volet économique a été largement abordé. D’abord reçu en Ouzbékistan le 5 avril, Mohammad Djavad Zarif a rencontré le . . .

 


...Le reste de cet article est réservé aux abonné-e-s de Novastan. Pour accéder à tous nos articles et soutenir le seul média français sur l'Asie centrale, vous pouvez vous abonner en cliquant ici. Vous pouvez nous essayer à partir d'1 euro par mois ! Vous pouvez aussi vous inscrire gratuitement à notre newsletter résumant nos articles, envoyée tous les lundis.

Déjà abonné-e ? Connectez-vous par ici.

 

Partager avec