Tous nos contenus en accès illimité !

Abonnez-vous

X

Covid-19 : le Kirghizstan pourra-t-il vacciner sa population ? Novastan | Covid-19 : le Kirghizstan pourra-t-il vacciner sa population ?
Vaccin Coronavirus Kirghizstan Covid-19

Covid-19 : le Kirghizstan pourra-t-il vacciner sa population ?

Dernier pays d’Asie centrale à avoir reçu des vaccins anti-Covid, le Kirghizstan doit maintenant pérenniser ses importations. Entre le coût prohibitif d’une campagne de vaccination de masse et les choix politiques, ses options sont limitées.

C’est un constat implacable. « L’État ne dispose pas suffisamment de fonds pour assurer pleinement l’approvisionnement en vaccins de la population », a affirmé le 19 avril dernier Ouloukbek Karmychakov, le vice-Premier ministre et ministre des Finances kirghiz, relaie le média kirghiz Kloop.kg. Deux milliards de soms (20 millions d’euros) ont été attribués en 2021 à la lutte contre le Covid-19 mais ce ne sera pas suffisant. Le vice-Premier ministre a également rappelé que le président Sadyr Japarov voulait acheter des vaccins russes et que la livraison d’un premier lot de 500 000 doses du vaccin russe Spoutnik V avait été convenue le 24 février dernier

Comme l’a décrit le 21 mars dernier en cliquant ici. Vous pouvez nous essayer à partir d'1 euro par mois ! Vous pouvez aussi vous inscrire gratuitement à notre newsletter résumant nos articles, envoyée tous les lundis.

Déjà abonné-e ? Connectez-vous par ici.

 

Partager avec