Tous nos contenus en accès illimité !

Abonnez-vous

X

Quand l'Asie centrale faisait face au choléra Novastan | Quand l’Asie centrale faisait face au choléra
Maladie Asie centrale Choléra Histoire Coronavirus Covid-19

Quand l’Asie centrale faisait face au choléra

Bien avant l'apparition du coronavirus, l'Asie centrale a été victime d'une multitude d'épidémies de choléra, principalement au XIXème siècle. Plongée dans ce passé pas si lointain grâce à la chercheuse Sophie Hohmann, qui vient de publier une étude sur le sujet.

C'est un décompte morbide. Ce mercredi 8 avril, 1 513 cas de coronavirus sont officiellement recensés en Ouzbékistan (524), au Kazakhstan (709) et au Kirghizstan (270), sans compter 14 personnes décédées dans ces mêmes pays. Aucun cas n’a été officiellement enregistré au Tadjikistan et le Turkménistan, quant à lui, ne communique aucune donnée.

Les pays centrasiatiques ont différemment réagi face à l’expansion de la pandémie qui frappe aujourd’hui le monde entier. Si le Kazakhstan et le Kirghizstan, frontaliers de la Chine, et l’Ouzbékistan, ont rapidement fermé leurs frontières, déclaré l’état d’urgence, et pris des mesures de confinement, le Tadjikistan reste timide sur les mesures à adopter alors que son intense trafic routier avec la Chine vers l’Afghanistan et l’Iran est très stratégique . . .

 


...Le reste de cet article est réservé aux abonné-e-s de Novastan. Pour accéder à tous nos articles et soutenir le seul média français sur l'Asie centrale, vous pouvez vous abonner en cliquant ici. Vous pouvez nous essayer à partir d'1 euro par mois ! Vous pouvez aussi vous inscrire gratuitement à notre newsletter résumant nos articles, envoyée tous les lundis.

Déjà abonné-e ? Connectez-vous par ici.

 

Partager avec