Sadyr Japarov Kirghizstan Président par intérim Premier ministre Promesses politique

Le nouvel homme fort du Kirghizstan pourra-t-il tenir toutes ses promesses ?

L’émergence de Sadyr Japarov, passé de détenu à Premier ministre et président par intérim, a surpris la nation et la communauté internationale. Le nouvel homme fort du pays a fait de nombreuses promesses sur ces futures actions, essayant de convaincre la communauté internationale de sa légitimité. Mais il est trop tôt pour prédire s'il sera en mesure de les réaliser toutes.

Après être passé, en neuf jours, de détenu à président par intérim et Premier ministre, Sadyr Japarov est désormais aux commandes du Kirghizstan. Contrôlant tout le pouvoir exécutif du pays, il a annoncé le 25 octobre dernier sa volonté de participer à la prochaine élection présidentielle.

Dans l'intervalle, et comme l'a rapporté le média kirghiz Kaktus, Sadyr Japarov a promis de profondes réformes. Il a notamment pris l'engagement d'instaurer la justice dans le pays et de lutter contre la corruption, indépendamment de . . .

 


...Le reste de cet article est réservé aux abonné-e-s de Novastan. Pour accéder à tous nos articles et soutenir le seul média français sur l'Asie centrale, vous pouvez vous abonner en cliquant ici. Déjà abonné-e ? Connectez-vous par ici.

Partager avec