Tous nos contenus en accès illimité !

Abonnez-vous

X

Interpellations d’opposants et Covid en diminution : août en Asie centrale Novastan | Interpellations d’opposants et Covid en diminution : août en Asie centrale
Asie centrale Août 2020 Covid-19 Coronavirus Arrestation Interpellation Opposition Résumé

Interpellations d’opposants et Covid en diminution : août en Asie centrale

Si le mois d’août rime avec vacances en Asie centrale, il n’a été de tout repos ni au Kirghizstan, où un nombre croissant de militants ont été interpellés par la police, ni au Kazakhstan, où ils ont été purement et simplement arrêtés. La situation a été similaire en Ouzbékistan, où des mesures ont été adoptées contre l’opposition, et au Tadjikistan, où l'élection présidentielle s'est déroulée dernièrement. Sur une note plus positive, la situation liée au Covid-19 s’est quelque peu améliorée et les règles de quarantaine ont été largement assouplies.

Novastan reprend et traduit ici un article publié le 12 septembre 2020 par notre version allemande.

Depuis février 2020, Novastan publie les revues mensuelles d’Othmara Glas avec son aimable autorisation. Cette journaliste d’Asie centrale a travaillé pendant deux ans pour le Deutsche Allgemeine Zeitung (DAZ) au Kazakhstan. Elle est aujourd’hui journaliste indépendante.

Kazakhstan : des militants en détention

Le 12 août dernier, la . . .

 


...Le reste de cet article est réservé aux abonné-e-s de Novastan. Pour accéder à tous nos articles et soutenir le seul média français sur l'Asie centrale, vous pouvez vous abonner en cliquant ici. Vous pouvez nous essayer à partir d'1 euro par mois ! Vous pouvez aussi vous inscrire gratuitement à notre newsletter résumant nos articles, envoyée tous les lundis.

Déjà abonné-e ? Connectez-vous par ici.

 

Partager avec