Tous nos contenus en accès illimité !

Abonnez-vous

X

Ouzbékistan : la restauration de monuments historiques fait plus de mal que de bien Novastan | Ouzbékistan : la restauration de monuments historiques fait plus de mal que de bien

Ouzbékistan : la restauration de monuments historiques fait plus de mal que de bien

Des restaurations rapides et mal pensées tuent les monuments et l’attractivité de l'Ouzbékistan. Ces travaux, confiés à des fonctionnaires qui ne comprennent pas le patrimoine architectural, conduisent à dégrader l'image du pays et à terme à décourager les touristes de s’y rendre. Interview d’une spécialiste ouzbèke en architecture, Mavlouda Yousoupova.

Novastan reprend et traduit un article originellement publié sur le média en ligne ouzbek, Citizen.uz.

La restauration du patrimoine historique en Ouzbékistan est un sujet particulièrement sensible dans le pays. Alors que le pays le plus peuplé d'Asie centrale dispose de villes au passé glorieux (Samarcande, Boukhara, Khiva), les fonctionnaires chargés de leur restauration semblent ne pas comprendre l'importance de la préservation et les restaurations détruisent parfois plus qu'elles ne réparent.

Les problèmes avec les travaux de restauration des monuments en Ouzbékistan ne sont pas nouveaux. Il y a déjà eu plusieurs scandales, parfois au niveau international. Le premier de ces scandales retentissants a été causé par la restauration d'un certain nombre . . .

 


...Le reste de cet article est réservé aux abonné-e-s de Novastan. Pour accéder à tous nos articles et soutenir le seul média français sur l'Asie centrale, vous pouvez vous abonner en cliquant ici. Vous pouvez nous essayer à partir d'1 euro par mois ! Vous pouvez aussi vous inscrire gratuitement à notre newsletter résumant nos articles, envoyée tous les lundis.

Déjà abonné-e ? Connectez-vous par ici.

 

Partager avec