Tous nos contenus en accès illimité !

Abonnez-vous

X

[Newsletter] L'Ouzbékistan vise la neutralité carbone en 2050 Novastan | [Newsletter] L’Ouzbékistan vise la neutralité carbone en 2050
Ouzbékistan Neutralité Carbone 2050

[Newsletter] L’Ouzbékistan vise la neutralité carbone en 2050

Mots-clefs

Vous trouverez ci-dessous une reproduction de notre newsletter hebdomadaire du 15 février 2021, envoyée gratuitement tous les lundis. Si vous souhaitez la recevoir directement dans votre boîte mail, inscrivez-vous ici. En attendant, bonne lecture !

Novastan est le seul média en français et en allemand spécialisé sur l'Asie centrale. Entièrement associatif, il fonctionne grâce à votre participation. Nous sommes indépendants et pour le rester, nous avons besoin de vous ! Vous pouvez nous soutenir en vous abonnant, en réalisant un don défiscalisé à 66 %, ou en devenant membre actif par ici.

Cette newsletter est dédiée à l’Asie centrale. Chaque semaine, nous vous résumons les différentes actualités de la région, tout en vous proposant les articles écrits par la rédaction. Une question, une remarque, une envie ? Envoyez-nous un mail à novastan.france@novastan.org

Les 3 infos à ne pas manquer

L’Ouzbékistan veut être neutre en émissions carbonnées en 2050. Le gouvernement ouzbek veut se passer du charbon et du gaz, qui fournissent actuellement l’essentiel de son énergie, pour davantage d’énergies renouvelables et de nucléaire. L’Ouzbékistan suit le Kazakhstan dans cette voie.

La pollution autour de la rivière Varzob au Tadjikistan inquiète. La pureté de l’eau au Tadjikistan et notamment de la rivière Varzob, l’un des principaux cours d’eau du pays, inquiète depuis plusieurs années les autorités environnementales tadjikes. Un manque de contrôle est pointé du doigt.

Comment la Chine fait revivre l’art sogdien. Ancêtres géographiques des Centrasiatiques actuels, les Sogdiens ont eu une influence notable sur l’art des premiers empereurs de Chine. Encore aujourd’hui, l’art sogdien reste vivant dans la culture chinoise (en accès libre).

Le décryptage de Novastan

L’Ouzbékistan parviendra-t-il à lever le boycott sur son coton ?

Depuis 2006, l’Ouzbékistan est la cible d’un boycott international sur son coton, dont la production a été longtemps forcée. Porté par l’ONG américaine Cotton Campaign, ce boycott est aujourd’hui l’un des principaux freins à l’émergence de l’Ouzbékistan comme un nouvel acteur mondial du secteur. 

Avec la récente publication d’un rapport de l’Organisation mondiale du travail affirmant qu’aucun travail forcé n’avait été employé en 2020, la situation pourrait évoluer. Reste cependant à convaincre la Cotton Campaign, qui estime que l’Ouzbékistan n’est pas suffisamment transparent et ne mérite pas encore la levée du boycott. Tentative de décryptage d’une sanction devenue un véritable poison pour le pays le plus peuplé d’Asie centrale.

………………………………………………

Ces trois paragraphes ne sont que le début de notre décryptage hebdomadaire réservé à nos abonné-e-s, envoyé tous les mercredis matins directement dans leur boîte mail.

Pour le recevoir, vous pouvez nous soutenir à partir de 6 euros par mois. Pour en savoir plus sur notre philosophie, nous vous avons tout expliqué par ici. Déjà abonné-e ? Cet article sera entièrement accessible mercredi 17 février.

Une question, une demande ? Notre email : redaction[at]novastan.org. 

Nos décryptages précédents :

Diplomatie des vaccins en Asie centrale : Chine contre Russie ?

Le Covid-19 est-il vraiment en recul en Asie centrale ?

La Chine va-t-elle se retrouver en position de force au Turkménistan ?

Notre photo de la semaine

tadjikistan khoujand khodjent coucher de soleil montagnes
Les montagnes rougeoyantes qui entourent la ville de Khoujand, au Tadjikistan, intensifient son caractère.

Les montagnes rougeoyantes qui entourent la ville de Khoudjand, au Tadjikistan, intensifient son caractère. Plus d’infos par ici.

…dans le reste de l’actu

L’Ouzbékistan face au changement climatique, la nécessaire adaptation. Pour renforcer ses capacités d’adaptation, le pays le plus peuplé d’Asie centrale va bénéficier de financements du Fonds vert pour le climat.

Un « inventaire ethnique » mis en place dans les écoles au Turkménistan. L’attribution des places dans les classes russophones des écoles du Turkménistan a donné lieu à des versements de pots-de-vin dans l’administration scolaire. Pour lutter contre ce phénomène, le pays met en place un inventaire ethnique et social qui a conduit à la fermeture de certaines classes.

…chez Novastan France

Nous avons parlé de musique populaire en Asie centrale. Le 27 janvier dernier, Novastan a organisé une conférence en ligne en réunissant quatre experts sur le sujet. Vous pouvez voir cet évènement en replay par ici et vous inscrire pour recevoir des informations sur nos prochains évènements par là

Vous voulez en savoir plus sur notre projet et comment nous voulons faire émerger l’Asie centrale ? Tout est expliqué par ici !

Envie de nous aider ? Novastan recherche des organisateur-trice-s d’évènements, des rédacteur-trice-s, des éditeur-trice-s ainsi qu’un-e community manager. Tous les moyens de contribuer à notre projet sont expliqués par ici.

La rédaction

Merci de nous avoir lu jusqu’au bout ! Rendez-vous dès la semaine prochaine pour plus d’informations sur l’Asie centrale. Pour plus d’infos au quotidien, n’hésitez pas à nous suivre sur Facebook, Twitter, LinkedIn, Instagram ou Telegram.

Partager avec
Aucun commentaire

Ecrire un commentaire

Captcha *