Tous nos contenus en accès illimité !

Abonnez-vous

X

L’Ouzbékistan parviendra-t-il à lever le boycott sur son coton ? Novastan | L’Ouzbékistan parviendra-t-il à lever le boycott sur son coton ?
Coton Ouzbékistan Boycott

L’Ouzbékistan parviendra-t-il à lever le boycott sur son coton ?

DÉCRYPTAGE. Depuis 2006, l’Ouzbékistan est la cible d’un boycott international sur son coton, dont la production a longtemps été forcée. Porté par l’ONG américaine Cotton Campaign, ce boycott est aujourd’hui l’un des principaux freins à l’émergence de l’Ouzbékistan comme nouvel acteur mondial du secteur. 

Avec la récente publication d’un rapport de l’Organisation mondiale du travail affirmant qu’aucun travail forcé n’avait été employé en 2020, la situation pourrait évoluer. Reste cependant à convaincre la Cotton Campaign, qui estime que l’Ouzbékistan n’est pas suffisamment transparent et ne mérite pas encore la levée du boycott. Tentative de décryptage d’une sanction devenue un véritable poison pour le pays le plus peuplé d’Asie centrale. 

C’est l’histoire d’un boycott devenu familier en Ouzbékistan. Du fait de pratiques de travail forcé pour sa récolte, organisé au plus haut niveau de l’État, l’Ouzbékistan a fait l’objet d’un boycott international strict sur sa vente de coton depuis 2006. Lancée et maintenue par la Cotton Campaign, une coalition internationale d’ONG et d’associations de producteurs textiles, cette interdiction est l’un des principaux freins à l’émergence d’un acteur majeur du secteur. Le coton est la principale culture agricole en Ouzbékistan, g . . .

 


...Le reste de cet article est réservé aux abonné-e-s de Novastan. Pour accéder à tous nos articles et soutenir le seul média français sur l'Asie centrale, vous pouvez vous abonner en cliquant ici. Vous pouvez nous essayer à partir d'1 euro par mois ! Vous pouvez aussi vous inscrire gratuitement à notre newsletter résumant nos articles, envoyée tous les lundis.

Déjà abonné-e ? Connectez-vous par ici.

 

Partager avec