Tous nos contenus en accès illimité !

Abonnez-vous

X

Le Covid-19 est-il vraiment en recul en Asie centrale ? Novastan | Le Covid-19 est-il vraiment en recul en Asie centrale ?
Coronavirus Covid-19 Asie centrale

Le Covid-19 est-il vraiment en recul en Asie centrale ?

DECRYPTAGE. Alors que le président tadjik a annoncé que son pays s’était débarrassé du Covid, que l’Ouzbékistan voisin réouvre ses salles de concert et que la saison du ski bat son plein au Kirghizstan, l’Asie centrale semble vivre un creux de la vague épidémique du Covid-19. La situation serait ainsi bien meilleure dans la région, au moment où l’Europe traverse un pic de l’épidémie sans précédent et que la Chine fait face à une résurgence du virus à l'aune des célébrations du nouvel an chinois.

Cependant, les nouveaux variants du virus, dont celui dit “britannique”, ont été détectés pour la première fois en Ouzbékistan, ce qui pourrait changer rapidement la donne. Le Covid-19 est-il vraiment en recul, ou est-ce le creux de la vague épidémique avant la seconde, habituellement la plus violente ? Tentative de décryptage de la situation épidémiologique et des réponses des gouvernements centrasiatiques au milieu de cette crise mondiale.

Alors que la pandémie de coronavirus est présente depuis bientôt un an en Asie centrale, la région semble coupée en deux. D’un côté, le Turkménistan et le Tadjikistan affirment n’avoir aucun cas de coronavirus sur leur sol depuis le début de l’épidémie ou depuis en cliquant ici. Déjà abonné-e ? Connectez-vous par ici.

Partager avec