Tous nos contenus en accès illimité !

Abonnez-vous

X

Diplomatie des vaccins en Asie centrale : Chine contre Russie ? Novastan | Diplomatie des vaccins en Asie centrale : Chine contre Russie ?
Vaccin Coronavirus Covid-19 Asie centrale Russie Chine Royaume-Uni

Diplomatie des vaccins en Asie centrale : Chine contre Russie ?

DECRYPTAGE. Alors que l’Asie centrale a traditionnellement été tiraillée entre les grandes puissances du “Grand jeu” colonialiste du XIXème siècle aux indépendances des années 1990, la pandémie de Covid-19 ravive une compétition sur un terrain jusqu’alors inédit : les vaccins. 

Les vaccins respectifs de la Chine, Russie et Grande-Bretagne tentent de trouver un chemin jusqu’en Asie centrale. Si le Turkménistan et le Kazakhstan semblent avoir fait un choix clair de se fournir auprès de Moscou, l’Ouzbékistan ne met pas (encore) tous ses œufs dans le même panier et mène des négociations tant avec Moscou qu’avec Pékin, tout en s'adressant aux Britanniques. Kirghizstan et Tadjikistan se reposent sur le système COVAX mis en place par l’Organisation mondiale de la santé pour les pays ne pouvant pas payer des sommes astronomiques pour des vaccins en primeurs, mais attendent et demandent des dons de vaccins tant de Moscou que de Pékin. Tour d’horizon de qui fournit les vaccins à l’Asie centrale et comment les grandes puissances instrumentalisent les vaccins pour se rapprocher des pouvoirs centrasiatiques.

C’est l’un des enjeux actuels de la lutte contre la propagation du Covid-19. La quête des vaccins pour les pays en développement, notamment en Asie centrale, passe aujourd’hui par des jeux d’influences et diplomatiques auprès . . .

 


...Le reste de cet article est réservé aux abonné-e-s de Novastan. Pour accéder à tous nos articles et soutenir le seul média français sur l'Asie centrale, vous pouvez vous abonner en cliquant ici. Vous pouvez nous essayer à partir d'1 euro par mois ! Vous pouvez aussi vous inscrire gratuitement à notre newsletter résumant nos articles, envoyée tous les lundis.

Déjà abonné-e ? Connectez-vous par ici.

 

Partager avec