Tous nos contenus en accès illimité !

Abonnez-vous

X

Présence chinoise dans les hydrocarbures en Asie centrale : réalité et perspectives - Novastan Français Novastan | Présence chinoise dans les hydrocarbures en Asie centrale : réalité et perspectives

Présence chinoise dans les hydrocarbures en Asie centrale : réalité et perspectives

Au tournant des années 2000, la Chine a commencé à considérer l’Asie centrale pour lui fournir des hydrocarbures. Avec des investissements conséquents dans les cinq pays de la zone, Pékin a cherché à sécuriser ses approvisionnements, tout en jouant un jeu politique.

Novastan vous propose un tour d’horizon, sur la base d’un article écrit par Vladimir Paramanov et Alekseï Strokov, coresponsables du projet d’analyse « Eurasie centrale », et publié par le Central Asian Analytical Network.

La présence chinoise dans le domaine des hydrocarbures des États d’Asie centrale est aussi équivoque qu’ambiguë. Certes, l’infiltration de la Chine dans ce domaine est un succès considérable. Mais ce processus n’implique toutefois pas des relations d’égal à égal, mutuellement avantageuses, pour les pays impliqués, pas plus qu’elle ne permet le complexe développement économique des États d’Asie centrale.

L’intérêt de la République populaire de Chine pour le domaine des hydrocarbures des pays d’Asie centrale est né vers le milieu des années 1990. L’attention de Pékin était alors portée sur le Kazakhstan et sur les possibilités de transport du pétrole kazakh vers la . . .

 


...Le reste de cet article est réservé aux abonné-e-s de Novastan. Pour accéder à tous nos articles et soutenir le seul média français sur l'Asie centrale, vous pouvez vous abonner en cliquant ici. Déjà abonné-e ? Connectez-vous par ici.

Partager avec