Frontière Ouzbékistan Kirghizstan Poste Mirador

L’Ouzbékistan et le Kirghizstan parviennent à un accord sur mille kilomètres de frontières

Les deux pays centrasiatiques ont réussi à s’entendre sur un sujet brûlant depuis la chute de l’URSS. Une signature officielle entre les deux chefs d’Etat devrait avoir lieu prochainement.

Novastan reprend et traduit ici un article paru originellement sur Nezavissimaya Gazeta.

Après le Kazakhstan et le Turkménistan, c’est au tour de l’Ouzbékistan et du Kirghizstan de conclure un accord frontalier. Ce dernier a été signé et porte sur près de 1000 kilomètres de frontière. Abdullaziz Kalimov, ministre des Affaires étrangères d’Ouzbékistan, annonce que l’accord, qui reflète l’absence de conflit frontaliers entre les deux pays, sera signé à Tachkent par les présidents Chavkat Mirzioïev et Almazbek Atambaïev lors d’une visite dont les détails restent à préciser.

Si ce succès diplomatique est important, il reste 300 kilomètres de frontière divisés en 58 portions ne faisant toujours pas l’objet d’un accord.

La marque du nouveau pr . . .

 


...Le reste de cet article est réservé aux abonné-e-s de Novastan. Pour accéder à tous nos articles et soutenir le seul média français sur l'Asie centrale, vous pouvez vous abonner en cliquant ici. Déjà abonné-e ? Connectez-vous par ici.

Partager avec