Tous nos contenus en accès illimité !

Abonnez-vous

X

Le Kazakhstan et le Turkménistan s'accordent sur leurs frontières Novastan | Le Kazakhstan et le Turkménistan s’accordent sur leurs frontières
Berdimouhamedov Nazarbaïev Astana Noursoultan Gourbangouly

Le Kazakhstan et le Turkménistan s’accordent sur leurs frontières

Lors d'une rencontre à Astana le 18 avril dernier, les présidents kazakh et turkmène, Noursoultan Nazarbaïev et Gourbangouly Berdimouhamedov respectivement, ont signé un accord sur la démarcation des frontières entre leurs deux pays. C'est une première parmi les pays d'Asie centrale dont les frontières, héritées de celles de l'ex-URSS, sont à l'origine de nombreuses tensions aujourd'hui encore.

« Parmi les documents signés aujourd’hui, je voudrais souligner l’importance de deux d’entre eux : l’accord de partenariat stratégique et l’accord sur la démarcation des frontière étatiques entre nos deux pays. » C’est ce qu’à déclaré Noursoultan Nazarbaïev à l’issue de sa rencontre le 18 avril avec son homologue turkmène.

Un accord inédit en Asie centrale

La capitale kazakhe, Astana, a été le théâtre d'un événement important pour les pays d'Asie centrale : pour la première fois, deux pays de la zone se sont accordés sur la délimitation de leurs frontières, signe d'une coopération forte entre le Kazakhstan et le Turkménistan. Cette

 


...Le reste de cet article est réservé aux abonné-e-s de Novastan. Pour accéder à tous nos articles et soutenir le seul média français sur l'Asie centrale, vous pouvez vous abonner en cliquant ici. Déjà abonné-e ? Connectez-vous par ici.

Partager avec