Tous nos contenus en accès illimité !

Abonnez-vous

X

La situation au Xinjiang « n’est pas l’affaire du Kirghizstan » pour l’ambassadeur chinois à Bichkek - Novastan Français Novastan | La situation au Xinjiang « n’est pas l’affaire du Kirghizstan » pour l’ambassadeur chinois à Bichkek
Le drapeau chinois et le drapeau du Kirghizstan

La situation au Xinjiang « n’est pas l’affaire du Kirghizstan » pour l’ambassadeur chinois à Bichkek

Selon l’ambassadeur chinois au Kirghizstan, les camps au Xinjiang sont nécessaires et ne sont pas l’affaire du pays. Les manifestations antichinoises des derniers mois au Kirghizstan ne visent qu’à saper les relations avec la Chine, ce qui selon lui est impossible du fait des bonnes relations qu’entretiennent les présidents des deux pays.

L'ambassadeur de la République populaire de Chine en République kirghize, Xiao Tsinghua, a fermement déclaré lors d’une conférence de presse à Bichkek le 8 février dernier que la situation dans la région autonome du Xinjiang est une affaire interne de la Chine.

Cette région du nord-ouest du pays est le lieu d’une répression farouche contre les Ouïghours, une minorité turcophone et musulmane majoritaire dans cette région. Les Ouïghours ainsi que d’autres minorités turcophones sont victimes depuis 2016 de lois sécuritaires particulièrement drastiques, allant même jusqu’à la constitution de camps de concentration depuis 2017.

Lire aussi sur Novastan : Région ouïghoure : la Chine sous pression de la communauté internationale

Pour Pékin, ces camps sont en cliquant ici. Déjà abonné-e ? Connectez-vous par ici.

Partager avec