Tous nos contenus en accès illimité !

Abonnez-vous

X

Région ouïghoure : la Chine sous pression de la communauté internationale - Novastan Français Novastan | Région ouïghoure : la Chine sous pression de la communauté internationale
Xinjiang Région ouïgoure Urumchi Chine

Région ouïghoure : la Chine sous pression de la communauté internationale

Alors que l’ONU et l’Union européenne estiment que la Chine a mis en place des camps de rééducation pour les Ouïghours, Pékin a nié et affirmé qu’elle “éduquait” la minorité musulmane.

Cet article est le fruit d’une collaboration entre Asialyst et Novastan au sein du Collectif pour un Nouveau journalisme international.

Petit à petit, la communauté internationale se fait plus agressive sur la situation dans la région ouïghoure, ou Xinjiang. Les Ouïghours, minorité musulmane de langue turque, y sont victimes de persécution depuis plusieurs années, accusent plusieurs ONG et maintenant l’ONU et l’Union européenne. Une répression qui s’est accentuée depuis 2016 et la venue d’un nouveau chef de Parti pour la région, en provenance du Tibet.

Le 13 septembre dernier, Pékin a répondu très directement aux accusations internationales. “La Chine met en place des centres de formation professionnelle, des centres éducatifs”, a estimé Li Xiaojun, directeur de la communication au bureau des droits de l'Homme du Conseil des affaires de l'Etat,

 


...Le reste de cet article est réservé aux abonné-e-s de Novastan. Pour accéder à tous nos articles et soutenir le seul média français sur l'Asie centrale, vous pouvez vous abonner en cliquant ici. Déjà abonné-e ? Connectez-vous par ici.

Partager avec