Tous nos contenus en accès illimité !

Abonnez-vous

X

Manifestations au Kazakhstan : la communauté internationale sur le qui-vive Novastan | Manifestations au Kazakhstan : la communauté internationale sur le qui-vive
Manifestation Kazakhstan Réactions internationales diplomatie

Manifestations au Kazakhstan : la communauté internationale sur le qui-vive

Alors que les évènements au Kazakhstan ont pris une tournure violente les 5 et 6 janvier, les pays voisins ont pris fait et cause pour les autorités en place. Les Etats-Unis et la Russie suivent également de près la situation, contrairement à la Chine, absente des discussions. 

Les évènements au Kazakhstan ont eu des répercussions instantanées sur les pays voisins. Dès le 5 janvier dernier et la tournure plus violente des manifestations, les diplomaties des pays d’Asie centrale se sont activées pour assurer leur soutien à leur voisin kazakh. 

Décrivant le Kazakhstan comme un “frère”, le Kirghizstan et l’Ouzbékistan ont été les plus rapides à réagir pour décrire les évènements, dès le 5 janvier. Le Kirghizstan a ainsi affirmé “suivre de près et avec anxiété” la situation et s’est dit “prêt à apporter tout soutien et assistance possibles”. “Nous sommes convaincus que le peuple sage du Kazakhstan saura empêcher l'escalade de l'instabilité, éviter la violence et les pertes humaines”, décrit de son côté l’Ouzbékistan. Le 6 janvier, le . . .

 


...Le reste de cet article est réservé aux abonné-e-s de Novastan. Pour accéder à tous nos articles et soutenir le seul média français sur l'Asie centrale, vous pouvez vous abonner en cliquant ici. Vous pouvez nous essayer à partir d'1 euro par mois ! Vous pouvez aussi vous inscrire gratuitement à notre newsletter résumant nos articles, envoyée tous les lundis.

Déjà abonné-e ? Connectez-vous par ici.

 

Partager avec