Tous nos contenus en accès illimité !

Abonnez-vous

X

Face au boycott occidental, la Chine pourrait importer davantage de coton centrasiatique Novastan | Face au boycott occidental, la Chine pourrait importer davantage de coton centrasiatique
Xinjiang Asie centrale Coton Boycott Commerce Ouïhghours

Face au boycott occidental, la Chine pourrait importer davantage de coton centrasiatique

En réponse aux accusations de l’Occident d’user du travail forcé des Ouïghours dans ses champs de coton, la Chine pourrait importer du coton centrasiatique pour répondre à ses besoins de matière première. Elle y voit un moyen de renforcer ses partenariats en Asie centrale, tout en leur apportant des avantages sociaux, technologiques et économiques. 

La province chinoise de la Région autonome ouïghoure du Xinjiang était déjà tristement célèbre à l’international pour la répression dramatique qu’y subit sa population ouïghoure, une minorité turcophone de religion musulmane, notamment décrite par l'ONG Human Rights Watch. Cependant, le 14 décembre 2020, la publication du rapport d’Adrian Zenz mettait un nouveau coup de pied dans la fourmilière. L’anthropologue allemand y dénonçait le recours au travail forcé de centaines de milliers de Ouïghours dans les champs de coton de cette région. 

En réponse à ces allégations, un boycott du coton provenant du . . .

 


...Le reste de cet article est réservé aux abonné-e-s de Novastan. Pour accéder à tous nos articles et soutenir le seul média français sur l'Asie centrale, vous pouvez vous abonner en cliquant ici. Vous pouvez nous essayer à partir d'1 euro par mois ! Vous pouvez aussi vous inscrire gratuitement à notre newsletter résumant nos articles, envoyée tous les lundis.

Déjà abonné-e ? Connectez-vous par ici.

 

Partager avec