Tous nos contenus en accès illimité !

Abonnez-vous

X

Malgré le coronavirus, le Tadjikistan construit un nouveau Parlement et un complexe gouvernemental Novastan | Malgré le coronavirus, le Tadjikistan construit un nouveau Parlement et un complexe gouvernemental
parlement tadjikistan

Malgré le coronavirus, le Tadjikistan construit un nouveau Parlement et un complexe gouvernemental

Les autorités tadjikes ont annoncé le début des travaux de deux nouveaux bâtiments du Parlement et du gouvernement, tous deux financés par la Chine. Les chantiers débuteront dès l’arrivée des entrepreneurs chinois, retardés par la crise du Covid-19.

Alors que l’épidémie de coronavirus ne cesse de prendre de l’ampleur en Asie centrale, le Tadjikistan poursuit ses rêves immobiliers. Le 17 juillet dernier, Jamched Ahmadzoza, chef de la commission tadjike de l’architecture, a annoncé, lors d’une conférence de presse rapportée par le média tadjik Asia Plus, que la construction d’un nouveau Parlement et d’un nouveau complexe gouvernemental se ferait, malgré des conditions sanitaires dangereuses. La fin des travaux est prévue pour fin 2023.

Le Parlement devrait s’élever à près de 70 mètres de haut et s’étendre sur 4,2 hectares environ. De quoi faire de ce bâtiment l’un des points de repère de la capitale Douchanbé, du fait de sa situation, en plein centre-ville. Le complexe gouvernemental devrait s . . .

 


...Le reste de cet article est réservé aux abonné-e-s de Novastan. Pour accéder à tous nos articles et soutenir le seul média français sur l'Asie centrale, vous pouvez vous abonner en cliquant ici. Vous pouvez nous essayer à partir d'1 euro par mois ! Déjà abonné-e ? Connectez-vous par ici.

Partager avec