Tous nos contenus en accès illimité !

Abonnez-vous

X

Le Tadjikistan accusé de complicité avec la Chine dans la persécution des Ouïghours Novastan | Le Tadjikistan accusé de complicité avec la Chine dans la persécution des Ouïghours
Tadjikistan Chine Ouïghours Cour pénale internationale Justice

Le Tadjikistan accusé de complicité avec la Chine dans la persécution des Ouïghours

Le 10 juin dernier, des avocats ont soumis à la Cour pénale internationale de nouvelles preuves de l’implication du Tadjikistan dans la déportation des Ouïghours vers la Chine. Ces nouveaux éléments pourraient conduire les procureurs de la Cour à ouvrir une enquête sur les persécutions systématiques visant le peuple ouïghour et les autres minorités chinoises.

La Cour pénale internationale (CPI) va t-elle un jour enquêter sur les crimes commis par la Chine à l’encontre de ses minorités dans la région autonome ouïghoure du Xinjiang ?  Dans un communiqué de presse daté du 10 juin dernier, les avocats des deux associations ouïghoures ont indiqué avoir présenté aux procureurs de nouveaux éléments qui témoignent de l’implication du Tadjikistan dans la traque des Ouïghours opérée par Pékin.

Selon le communiqué, ces preuves démontrent que la Chine a directement négocié avec le Tadjikistan pour expulser des Ouïghours qui auraient ensuite disparu. Les autorités chinoises au . . .

 


...Le reste de cet article est réservé aux abonné-e-s de Novastan. Pour accéder à tous nos articles et soutenir le seul média français sur l'Asie centrale, vous pouvez vous abonner en cliquant ici. Vous pouvez nous essayer à partir d'1 euro par mois ! Vous pouvez aussi vous inscrire gratuitement à notre newsletter résumant nos articles, envoyée tous les lundis.

Déjà abonné-e ? Connectez-vous par ici.

 

Partager avec