Tous nos contenus en accès illimité !

Abonnez-vous

X

Incertitudes sur la rivière Vakhch : la construction du barrage de Rogun prend du retard Novastan | Incertitudes sur la rivière Vakhch : la construction du barrage de Rogun prend du retard

Incertitudes sur la rivière Vakhch : la construction du barrage de Rogun prend du retard

Le Tadjikistan a annoncé au début de l’été dernier que la rivière Vakhch serait coupée en octobre ou novembre 2016 afin de pouvoir procéder à la construction du barrage de Rogun qui sera le plus haut du monde. Le mois d’octobre est arrivé, mais la coupure du Vakhch ne semble plus être à l’ordre du jour. Explications…

Cet article a originellement été publié en russe sur le service tadjik du média russe Sputnik. Il a été traduit en français par Dmitri Rechov et édité par la rédaction de Novastan.

Selon les ingénieurs-hydrologues travaillant depuis des années sur les barrages de Nourek et de Rogun, il est encore possible de couper la rivière Vakhch à l'heure actuelle. Et ce, en dépit du manque de temps... Mais, pour y parvenir, il va falloir procéder d'une manière particulière.

Cette affirmation versée au dossier du barrage peut paraître étrange aux citoyens ordinaires qui n'ont aucune raison de douter des plans annoncés par les autorités tadjikes. Ainsi, il y a à peine 2 mois, l’annonce de la coupure de la rivière en 2016 et . . .

 


...Le reste de cet article est réservé aux abonné-e-s de Novastan. Pour accéder à tous nos articles et soutenir le seul média français sur l'Asie centrale, vous pouvez vous abonner en cliquant ici. Vous pouvez nous essayer à partir d'1 euro par mois ! Vous pouvez aussi vous inscrire gratuitement à notre newsletter résumant nos articles, envoyée tous les lundis.

Déjà abonné-e ? Connectez-vous par ici.

 

Partager avec