Tous nos contenus en accès illimité !

Abonnez-vous

X

La Chine met en scène les célébrations de l’Aïd au Xinjiang Novastan | La Chine met en scène les célébrations de l’Aïd au Xinjiang
Région Ouïghoure Xinjiang Fête

La Chine met en scène les célébrations de l’Aïd au Xinjiang

Alors que les musulmans du monde entier fêtent la fin du hajj et commémorent le sacrifice d’Ibrahim, la Chine mène une campagne de propagande visant à montrer la liberté de culte qu’elle offre aux Ouïghours, minorité turcophone de religion musulmane de la province chinoise du Xinjiang.  Victimes de repressions permanentes depuis des années, les Ouïghours y sont montrés joyeux et dansants, vêtus de costumes folkloriques - image qui contraste fortement avec la réalité de la vie quotidienne de la province.  

Les autorités chinoises, accusées de violations systématiques des droits humains à l’égard des minorités ethniques et religieuses de Xinjiang, tentent d’attirer des sympathies du monde musulman en mettant en scène les célébrations de l’Aïd.

Parmi les 12 millions d’habitants de la région autonome ouïghoure, nombreux sont ceux qui célèbrent la fête musulmane de l’Aïd Al-Adha les 20, 21 et 22 juillet, également connue sous le nom de Qurban Aïd, rapporte le média américain en cliquant ici. Vous pouvez nous essayer à partir d'1 euro par mois ! Vous pouvez aussi vous inscrire gratuitement à notre newsletter résumant nos articles, envoyée tous les lundis.

Déjà abonné-e ? Connectez-vous par ici.

 

Partager avec