Tous nos contenus en accès illimité !

Abonnez-vous

X

L'Ouzbékistan signe contre toute attente l'Accord de Paris sur le climat Novastan | L’Ouzbékistan signe contre toute attente l’Accord de Paris sur le climat
Boukhara Citadelle Ouzbékistan

L’Ouzbékistan signe contre toute attente l’Accord de Paris sur le climat

Le 19 avril dernier, dans les locaux de l'ONU à New-York, l'Ouzbékistan a finalement signé l'Accord de Paris sur le climat daté adopté le 12 décembre 2015 dans la capitale française après la réunion des États parties à la convention sur le changement climatique. Cette signature tardive est une surprise de la part de Tachkent, jusqu'ici réfractaire à l'idée de rejoindre tout cadre international sur le sujet.

Comme l'a annoncé officiellement le ministère des Affaires étrangères ouzbek, c'est Bakhtiyor Gouliamov, ambassadeur de l'Ouzbékistan auprès de l'ONU, qui a apposé sa signature au bas du document de l'accord de Paris le 19 avril 2017. Ce geste est pour le moins surprenant.

Un refus de signer au nom du non-interventionnisme

En effet, bien que signataire de la convention des Nations Unies sur le changement climatique de 1992 et du Protocole de Kyoto de 2009, l'Ouzbékistan n'avait plus approuvé de document officiel sur la question depuis 2008. Après la conclusion de l'accord de Paris en décembre . . .

 


...Le reste de cet article est réservé aux abonné-e-s de Novastan. Pour accéder à tous nos articles et soutenir le seul média français sur l'Asie centrale, vous pouvez vous abonner en cliquant ici. Vous pouvez nous essayer à partir d'1 euro par mois ! Vous pouvez aussi vous inscrire gratuitement à notre newsletter résumant nos articles, envoyée tous les lundis.

Déjà abonné-e ? Connectez-vous par ici.

 

Partager avec