Tous nos contenus en accès illimité !

Abonnez-vous

X

L'Ouzbékistan coopère avec la Corée du Sud dans l'exploration spatiale - Novastan Français Novastan | L’Ouzbékistan coopère avec la Corée du Sud dans l’exploration spatiale
Ouzbékistan Corée du Sud Espace

L’Ouzbékistan coopère avec la Corée du Sud dans l’exploration spatiale

La première rencontre du groupe de travail ouzbéko-coréen dans le domaine de l’exploration et de l’utilisation de l’espace à des fins pacifiques s’est tenue le 15 février dernier. Cette réunion s’inscrit dans une série de rencontres diplomatiques qui témoignent des ambitions spatiales croissantes de l’Ouzbékistan.

L’Ouzbékistan développe sa coopération diplomatique avec la Corée du Sud pour l’exploration de l’espace à des fins pacifiques. Le 15 février dernier, une première réunion du groupe de travail entre les deux pays a eu lieu en visioconférence, comme le rapporte l’agence de presse ouzbèke Dunyo. Etaient présents les ministres de la Science, de l’Information et des Technologies de la communication de Corée du Sud et d’Ouzbékistan, ainsi que les membres de l’Agence « Ouzbekkosmos » et de l’Institut coréen de recherche aérospatiale (KARI).

Novastan est le seul média en français et en allemand spécialisé sur l'Asie centrale. Entièrement associatif, il fonctionne grâce à votre participation. Nous sommes indépendants et pour le rester, nous avons besoin de vous ! Vous pouvez nous soutenir en vous abonnant, en réalisant un don défiscalisé à 66 %, ou en devenant membre actif par ici.

Les deux parties ont noté les avancées du groupe de travail sur l’exploration spatiale malgré la pandémie de coronavirus : plusieurs négociations ont eu lieu entre des experts du ministère de la Science et des technologies de Corée, le KARI, ainsi que le ministère du Développement et des technologies de l’information et de la communication ouzbek.

Lire aussi sur Novastan : L’Ouzbékistan se lie avec une entreprise aéronautique chinoise

Lors de la rencontre, les représentants des deux pays ont souligné leur l’intention de poursuivre leurs échanges et leurs expériences, avec une nouvelle réunion prévue prochainement, encore en visioconférence.

Un partenariat prometteur entre l’Ouzbékistan et la Corée du Sud

L’aventure spatiale ouzbéko-coréenne fait partie du partenariat stratégique entre les deux pays, inauguré lors du voyage du président sud-coréen Moon Jae-In en Asie centrale en avril 2019 (Turkménistan, Ouzbékistan, Kazakhstan). Le président sud-coréen et le président ouzbek, Chavkat Mirzioïev, ont érigé les relations bilatérales en partenariat stratégique en signant une série d’accords sur « la promotion et la protection mutuelle des investissements, l’exploration de l’espace à des fins pacifiques, la coopération en matière de science, de technologie et d’innovation, la création du centre ouzbékocoréen de coopération dans le secteur de la santé, entre autres », décrit le site de l’administration présidentielle ouzbèke. Selon cette déclaration, les accords conclus totalisent un montant de plus de 12 milliards de dollars (9,9 milliards d’euros).

Lire aussi sur Novastan : Le président sud-coréen tente de charmer l’Asie centrale

C’est après les discussions qu’un groupe de travail sur l’exploration et l’utilisation de l’espace à des fins pacifiques a été créé. Le ministre sud-coréen des sciences Yoo Young-Min et son homologue ouzbek Sadikov Choukhrat Moukhamadjanovitch ont signé un accord sur la coopération bilatérale dans le domaine spatial à Tachkent, la capitale ouzbèke, le 19 avril 2019.

La diplomatie ouzbèke multiplie les orbites de sa coopération spatiale

Plus largement, l’Ouzbékistan entretien des rapports de coopération diplomatique sur le volet spatial avec une variété d’Etats au-delà de la Corée du Sud. Ces Etats incluent notamment la France, la Chine ou le Kazakhstan, entre autres.

Lire aussi sur Novastan : Le spatial, nouveau terrain d’entente entre la France et l’Ouzbékistan

La Russie essaie également de répondre aux ambitions ouzbèkes dans le spatial. Comme le rapporte le média russe Spoutnik, la Russie et l’Ouzbékistan ont approuvé le texte d’un accord de coopération dans l’espace. Selon l’ambassadeur russe en Ouzbékistan Vladmir Tiourdenev, le document pourrait être signé en 2021 lors du prochain sommet bilatéral russo-ouzbek.

Envie d'Asie centrale dans votre boîte mail ? Inscrivez-vous gratuitement à notre newsletter hebdomadaire en cliquant ici.

L’espace tient une place importante dans la politique en Ouzbékistan : la création de l’agence Ouzbekkosmos en 2019 par le président Chavkat Mirzioïev acte le retour du pays dans ce domaine d’activité. L’Etat ouzbek a l’ambition de lancer ses propres satellites de communication pour améliorer ses services de communication numérique, en coopération avec le Kazakhstan.

Arnaud Muller
Rédacteur pour Novastan

Merci d'avoir lu cet article jusqu'au bout ! Si vous avez un peu de temps, nous aimerions avoir votre avis pour nous améliorer. Pour ce faire, vous pouvez répondre anonymement à ce questionnaire ou nous envoyer un email à redaction@novastan.org. Merci beaucoup !

Partager avec
Aucun commentaire

Ecrire un commentaire

Captcha *