Journalisme Ouzbékistan Liberté de la presse d'expression Médias Blocage Censure

Comment les blocages des médias ont affecté l’Ouzbékistan

Durant 14 ans, les médias étrangers et certains médias locaux ont été bloqués par les autorités ouzbèkes. Plutôt que de parler de censure, Tachkent mentionnait des « erreurs techniques ». Le média ouzbek Hook.report analyse comment les problèmes d'accès ont affecté les médias ouzbeks, et comment faire pour que cela ne se reproduise plus.

Novastan reprend et traduit ici un article publié le 14 mai 2019 par le média ouzbek Hook.report.

Depuis le milieu des années 2000, de nombreux médias étrangers soulevant les problèmes internes du pays et critiquant le pouvoir ont été bloqués en Ouzbékistan. Certains, comme le média russe spécialisé sur l’Asie centrale Ferghana News, Ozodlik – la branche ouzbèke du média américain Radio Free Europe -, le média ouzbek Uzmetronom ou encore le service ouzbek de la BBC, ont été totalement bloqués. D’autres l’ont été partiellement, comme le site Lenta.ru où il était impossible de lire les textes sur l'élection présidentielle de 2007. Le service russe de la BBC était également touché, où les articles sur le refus des supermarchés étrangers du coton ouzbek étaient indisponibles.

Le point de départ . . .

 


...Le reste de cet article est réservé aux abonné-e-s de Novastan. Pour accéder à tous nos articles et soutenir le seul média français sur l'Asie centrale, vous pouvez vous abonner en cliquant ici. Déjà abonné-e ? Connectez-vous par ici.

Partager avec