Tous nos contenus en accès illimité !

Abonnez-vous

X

Le Kazakhstan peut fournir du combustible aux centrales nucléaires chinoises Novastan | Le Kazakhstan peut fournir du combustible aux centrales nucléaires chinoises
Kazatomprom Assemblage Combustible Nucléaire Usine Ulba-TVS Kazakhstan

Le Kazakhstan peut fournir du combustible aux centrales nucléaires chinoises

Avec un nouveau site de production lancé par Kazatomprom, le Kazakhstan peut désormais fournir du combustible aux centrales nucléaires chinoises. Cette usine renforce le statut du Kazakhstan de plus grand producteur de produits à base d’uranium. 

Petit à petit, le Kazakhstan se diversifie autour de l'uranium. Le 10 novembre dernier, l'usine Ulba-TVS a été inaugurée à Öskemen, dans l'est du Kazakhstan, décrit l'entreprise kazakhe spécialisée dans le nucléaire Kazatomprom. Son objectif : créer du combustible pour les réacteurs nucléaires chinois de l’entreprise CGNPC-URC, filiale de la China General Nuclear Power Corporation (CGN).

"L'ouverture d'une production innovante permettra au Kazakhstan d'entrer dans un cercle restreint d'États producteurs et fournisseurs de combustible nucléaire pour les centrales nucléaires", a affirmé Majit Charipov, président du conseil d'administration de Kazatomprom, dans le communiqué de l'entreprise.

Plus précisément, le site est tourné vers la production d'assemblages combustibles. Ces assemblages constituent le cœur d'un réacteur nucléaire, puisqu'ils permettent de déclencher la réaction de fission nucléaire qui gén . . .

 


...Le reste de cet article est réservé aux abonné-e-s de Novastan. Pour accéder à tous nos articles et soutenir le seul média français sur l'Asie centrale, vous pouvez vous abonner en cliquant ici. Vous pouvez nous essayer à partir d'1 euro par mois ! Vous pouvez aussi vous inscrire gratuitement à notre newsletter résumant nos articles, envoyée tous les lundis.

Déjà abonné-e ? Connectez-vous par ici.

 

Partager avec