Tous nos contenus en accès illimité !

Abonnez-vous

X

L’Asie centrale face à l’une des pires invasions de criquets de ces dernières décennies Novastan | L’Asie centrale face à l’une des pires invasions de criquets de ces dernières décennies
Asie centrale Ouzbékistan Kazakhstan Tadjikistan Turkménistan Invasion Criquets Agriculture Environnement

L’Asie centrale face à l’une des pires invasions de criquets de ces dernières décennies

Quatre pays d’Asie centrale font actuellement face à l’une des plus importantes invasions de criquets de ces dernières décennies. En Ouzbékistan, au Kazakhstan et au Turkménistan, où plusieurs centaines de milliers d’hectares ont déjà été infestés, les autorités ont pris des mesures pour lutter contre ce phénomène. En revanche, les agriculteurs du sud-ouest du Tadjikistan sont pour l’instant livrés à eux-mêmes et réclament l’aide du gouvernement.

La « huitième plaie d'Égypte » est en train de s’abattre sur l’Asie centrale. Depuis la fin du mois de mai, les pays de la région multiplient les mesures pour empêcher les criquets d’envahir les champs et de détruire les récoltes, alors que les essaims se propagent sur des centaines de milliers d’hectares. En dépit de ces efforts, selon le ministère ouzbek des Situations d’urgence, 327 400 hectares ont déjà été colonisés par les criquets en Ouzbékistan. Au Kazakhstan, 250 000 hectares ont été touchés par différentes espèces, comme le rapporte le média kazakh Azattyq Ruhy, citant des données du comité national d'inspection du ministère de . . .

 


...Le reste de cet article est réservé aux abonné-e-s de Novastan. Pour accéder à tous nos articles et soutenir le seul média français sur l'Asie centrale, vous pouvez vous abonner en cliquant ici. Vous pouvez nous essayer à partir d'1 euro par mois ! Vous pouvez aussi vous inscrire gratuitement à notre newsletter résumant nos articles, envoyée tous les lundis.

Déjà abonné-e ? Connectez-vous par ici.

 

Partager avec