Tous nos contenus en accès illimité !

Abonnez-vous

X

Kirghizstan et Kazakhstan décident d’intégrer les pneumonies aux statistiques du coronavirus Novastan | Kirghizstan et Kazakhstan décident d’intégrer les pneumonies aux statistiques du coronavirus
covid-19 coronavirus statistiques Kirghizstan Kazakhstan Pneumonies Fusion

Kirghizstan et Kazakhstan décident d’intégrer les pneumonies aux statistiques du coronavirus

Alors que l’augmentation rapide des cas de pneumonie au Kirghizstan et au Kazakhstan suit celle des cas confirmés de Covid-19, les deux pays ont, face aux polémiques, pris la décision d’en regrouper les statistiques. Si le Kirghizstan n’a pas attendu pour agir et a révélé, dès le 17 juillet dernier, de nouveaux chiffres donnant la mesure de l’épidémie dans le pays, le Kazakhstan a choisi une approche progressive et annoncé la date du 1er aout prochain.

L’Asie centrale est en proie, depuis mi-juin, à une résurgence de l’épidémie de Covid-19, dont la propagation s’est encore accélérée au cours du mois de juillet. Au Kazakhstan et surtout au Kirghizstan, les autorités peinent à contrôler la situation. Les deux pays connaissent notamment une forte recrudescence de cas de pneumonie, avec des patients testés négatifs au coronavirus, ce qui a poussé l’ambassade de Chine au Kazakhstan à émettre des suppositions en cliquant ici. Vous pouvez nous essayer à partir d'1 euro par mois ! Vous pouvez aussi vous inscrire gratuitement à notre newsletter résumant nos articles, envoyée tous les lundis.

Déjà abonné-e ? Connectez-vous par ici.

 

Partager avec