Tous nos contenus en accès illimité !

Abonnez-vous

X

Au Kazakhstan, la privatisation d'une partie du parc national d’Ile-Alatau fait polémique Novastan | Au Kazakhstan, la privatisation d’une partie du parc national d’Ile-Alatau fait polémique
Kazakhstan Ecologie Polémique Ile-Alatau Almaty Tourisme Ecotourisme

Au Kazakhstan, la privatisation d’une partie du parc national d’Ile-Alatau fait polémique

La nouvelle du placement sous administration privée d’une partie du parc d’Ile-Alatau fait polémique depuis quelques semaines au Kazakhstan. L’entreprise, qui a obtenu 35 hectares du parc national pour près d’un demi-siècle, a pour projet d’y développer le secteur touristique. Le projet, qui se veut respectueux de l’environnement, fait face à une vive opposition des écologistes du pays.

Depuis quelques semaines, la privatisation de 35 hectares du parc d’Ile-Alatau, l'un des principaux parcs nationaux du Kazakhstan avec près de 200 000 hectares, fait polémique. En février dernier, l’administration du parc, proche de la capitale économique kazakhe, Almaty, a lancé un appel d’offres pour certains sites du parc afin d’y développer l’écotourisme, une forme de tourisme durable. Une seule entreprise, Touranga Group, s'est . . .

 


...Le reste de cet article est réservé aux abonné-e-s de Novastan. Pour accéder à tous nos articles et soutenir le seul média français sur l'Asie centrale, vous pouvez vous abonner en cliquant ici. Vous pouvez nous essayer à partir d'1 euro par mois ! Vous pouvez aussi vous inscrire gratuitement à notre newsletter résumant nos articles, envoyée tous les lundis.

Déjà abonné-e ? Connectez-vous par ici.

 

Partager avec