Gazoduc Pipeline Gaz Kazakhstan Chine Timour Koulibaïev Corruption

L’un des principaux hommes d’affaires kazakhs aurait été impliqué dans un système de corruption gazier

Timour Koulibaïev, l'une des plus grandes fortunes au Kazakhstan, aurait été le grand bénéficiaire d'un système de corruption, révèle le Financial Times. Le gendre de Noursoultan Nazarbaïev aurait reçu plusieurs dizaines de millions de dollars durant la construction de pipelines gaziers vers la Chine.

Selon le Financial Times, Timour Koulibaïev aurait bénéficié d'un système de corruption entre 2008 et 2014. Pour le quotidien britannique, qui publie ce jeudi 3 décembre une enquête sur le sujet, le deuxième homme le plus riche du Kazakhstan aurait empoché plus de 50 millions de dollars en commissions d'un projet de construction de pipelines gaziers vers la Chine.

Le Financial Times base ses révélations sur des emails et des présentations PowerPoint, reçues par un lanceur d'alerte anonyme. Une partie de ces documents est publiée pour appuyer la démonstration. Le quotidien britannique explique également avoir confirmé certaines informations grâce à Aïsoultan Nazarbaïev, l'un des petits-fils de l . . .

 


...Le reste de cet article est réservé aux abonné-e-s de Novastan. Pour accéder à tous nos articles et soutenir le seul média français sur l'Asie centrale, vous pouvez vous abonner en cliquant ici. Déjà abonné-e ? Connectez-vous par ici.

Partager avec