Turkménistan Ahal Economie Energie Gaz Essence Transformation

Le Turkménistan inaugure une imposante usine de transformation de gaz naturel

Bientôt de l’essence de synthèse turkmène pour les pays centrasiatiques et certains pays européens ? Le Turkménistan a inauguré une nouvelle usine de transformation du gaz naturel en liquide le 28 juin dernier. Un mastodonte qui a coûté 1,5 milliard d'euros et qui pourrait aider grandement le pays le plus fermé de la région.

Une bouffée d’oxygène semble se dessiner à l’horizon pour l’économie turkmène. Le 28 juin dernier, une usine de conversion de gaz naturel en gaz liquide a été inaugurée par le président turkmène, Gourbangouly Berdimouhamedov. .

Lire aussi sur Novastan : Gazprom importe à nouveau du gaz turkmène

Cette usine est l’aboutissement d’un projet lancé en 2014 et qui aura coûté 1,7 milliard de dollars (1,5 milliard d’euros). Le financement a été pris en charge, en grande partie, par la Banque japonaise pour la coopération internationale (JBCI). Outre la JBCI, quatre autres banques japonaises ont participé au financement du projet, réalisé en trois devises . . .

 


...Le reste de cet article est réservé aux abonné-e-s de Novastan. Pour accéder à tous nos articles et soutenir le seul média français sur l'Asie centrale, vous pouvez vous abonner en cliquant ici. Déjà abonné-e ? Connectez-vous par ici.

Partager avec