Tous nos contenus en accès illimité !

Abonnez-vous

X

La discrète présence de Total au Turkménistan Novastan | La discrète présence de Total au Turkménistan
Total Turkménistan Hydrocarbures Pétrole Gaz Economie présence

La discrète présence de Total au Turkménistan

Réputé pour ses vastes ressources en hydrocarbures, le Turkménistan attire la convoitise des  “supermajors’’ du secteur de l’énergie. Parmi eux, Total, qui a su y établir une présence commerciale depuis 1993, malgré l’enclavement du pays. Bien qu’aucune information officielle ne confirme la présence du groupe français  au Turkménistan, certains éléments montrent pourtant que Total y maintient coûte que coûte un semblant d’activité. Avec une présence discrète mais de longue date, que fait véritablement Total au Turkménistan ?

Total et le Turkménistan, c’est une relation qui dure. Depuis son arrivée en 1993, Total a établi l’un de ses ancrages les plus durables en Asie centrale, juste après le Kazakhstan. Entre temps, si la plus grande entreprise française a progressivement et ouvertement développé ses activités dans les pays voisins, au Turkménistan tout reste secret ou très peu visible, à l'image du pays. Quelques communiqués mentionnent le Turkménistan, sans refléter son importance potentiellement stratégique pour l’entreprise française. 

À défaut d’effectuer des opérations d’exploration ou de production, Total se soucie pour l’instant du rayonnement culturel français comme le rappelle la en cliquant ici. Vous pouvez nous essayer à partir d'1 euro par mois ! Vous pouvez aussi vous inscrire gratuitement à notre newsletter résumant nos articles, envoyée tous les lundis.

Déjà abonné-e ? Connectez-vous par ici.

 

Partager avec