Tadjikistan Ishkobod Attentat Etat Islamique Daech Terrorisme

Tadjikistan : Daech revendique l’attaque terroriste de l’avant-poste frontière

L'Etat islamique a revendiqué officiellement l'attaque d'un avant-poste frontière tadjik non loin de l'Ouzbékistan, accréditant ainsi la version des autorités tadjikes. C'est la quatrième attaque organisée par Daech au Tadjikistan depuis juillet 2018.

L'organisation terroriste État islamique (EI) - ou Daech - a revendiqué le 8 novembre dernier la responsabilité de l'attaque du 6 novembre contre l'avant-poste frontière d'Ishkobod à la frontière entre le Tadjikistan et l'Ouzbékistan. Daech a revendiqué l'attaque par l'intermédiaire de son agence de presse officielle, Amaq, ce que confirme le portail spécialisé en renseignement SITE.

Le communiqué de l'Etat islamique déclare avoir tué 10 membres des forces militaires des troupes frontalières du Comité d'État pour la sécurité nationale du Tadjikistan. Les autorités tadjikes ont, elles, annoncé la mort de seulement deux de leurs représentants. Selon le média russe Ferghana News, quatre autres victimes ont cependant été évoquées. Il s'agirait du chef . . .

 


...Le reste de cet article est réservé aux abonné-e-s de Novastan. Pour accéder à tous nos articles et soutenir le seul média français sur l'Asie centrale, vous pouvez vous abonner en cliquant ici. Déjà abonné-e ? Connectez-vous par ici.

Partager avec