Tous nos contenus en accès illimité !

Abonnez-vous

X

Imanbek devient le premier Kazakh à recevoir un Grammy Awards Novastan | Imanbek devient le premier Kazakh à recevoir un Grammy Awards
Imanbek DJ Kazakhstan Grammy Awards

Imanbek devient le premier Kazakh à recevoir un Grammy Awards

Un cheminot kazakh a gagné un Grammy Award dans la catégorie du meilleur remix, une première au Kazakhstan. Cette récompense intervient après une ascension fulgurante sur Internet.

Dans la nuit du 14 au 15 mars dernier, Imanbek, un DJ kazakh, a gagné le Grammy du meilleur remix pour le titre Roses du rappeur américain SAINt JHN. Derrière le DJ se cache Imanbek Zeikenov, un cheminot originaire d’Aksou dans la région de Pavlodar au Kazakhstan.

Novastan est le seul média en français et en allemand spécialisé sur l'Asie centrale. Entièrement associatif, il fonctionne grâce à votre participation. Nous sommes indépendants et pour le rester, nous avons besoin de vous ! Vous pouvez nous soutenir en vous abonnant, en réalisant un don défiscalisé à 66 %, ou en devenant membre actif par ici.

Comme le rapporte le média kazakh Nur.kz, Imanbek Zeikenov menait à 19 ans une vie ordinaire, créant des remix de chansons populaires le soir après le travail. Durant l’été 2019, le jeune homme poste son remix du titre Roses de SAINt JHN sur les réseaux sociaux russes. Quelques mois plus tard, le remix fait sensation sur Internet, faisant connaître à un public global aussi bien SAINt JHN qu’Imanbek, relate le New York Times. En novembre 2020, le morceau franchit le milliard d’écoutes sur Spotify, décrit le média russe Intermedia.

En début d’année 2020, le titre atteint de nouvelles hauteurs lorsque le réseau TikTok s’en empare. Ce gain de notoriété a permis à Imanbek Zeikenov de signer un contrat avec le label russe Effective Records en août dernier.

Lire aussi sur Novastan : Le rap centrasiatique en 10 morceaux

L’ascension du titre n’en finit plus. En effet, en novembre 2020, Apple Music avait classé Roses (Imanbek Remix) 18e dans le top 20 des titres les plus recherchés de l’application Shazam, comme l’a relayé Nur.kz.

Félicitations présidentielles

La victoire d’Imanbek aux 63e Grammy Awards est une première pour le Kazakhstan. L’artiste est non seulement le premier nominé mais également le premier gagnant pour le pays le plus vaste d’Asie centrale. En réaction à cette victoire historique, le président kazakh Kassym-Jomart Tokaïev a félicité le jeune homme. « Grâce à son talent et à son dévouement, Imanbek a reçu l’une des récompenses les plus convoitées du monde du spectacle. Son travail a montré que les jeunes gens talentueux du Kazakhstan peuvent conquérir les plus hauts sommets ! Au nom du Président, je félicite Imanbek pour cette brillante victoire et lui souhaite un nouveau succès créatif ! », a affirmé l’attaché de presse du chef de l’État, Berik Uali, relaie le média kazakh Tengrinews

Lire aussi sur Novastan : Pandémie, crise et explosion : une première année difficile pour Kassym-Jomart Tokaïev

Invité dans l’émission « Evening Urgant » sur la chaine russe One ce 17 mars, Imanbek Zeikenov affirme avoir été surpris d’apprendre les félicitations du chef de l’État. Comme le relaie Nur.kz, il remercie également ses concitoyens kazakhs pour leur soutien.

Envie d'Asie centrale dans votre boîte mail ? Inscrivez-vous gratuitement à notre newsletter hebdomadaire en cliquant ici.

Après sa victoire, le jeune homme s’est confié à Nur.kz sur la responsabilité que lui impose un Grammy, tout en se réjouissant des opportunités qui s’offrent désormais à lui. « Je pense que le Grammy m’a donné la chance de travailler avec les personnes les plus cool », explique-t-il. Le DJ prépare déjà la sortie de son nouveau single Dancing on Dangerous en collaboration avec Sean Paul et Sophia Reyes, prévue pour le 9 avril prochain.

Émilie Guillard
Rédactrice pour Novastan

Relu par Anne Marvau

Merci d'avoir lu cet article jusqu'au bout ! Si vous avez un peu de temps, nous aimerions avoir votre avis pour nous améliorer. Pour ce faire, vous pouvez répondre anonymement à ce questionnaire ou nous envoyer un email à redaction@novastan.org. Merci beaucoup !

Partager avec
Aucun commentaire

Ecrire un commentaire

Captcha *