Un bazar dans la région de Samarcande en Ouzbékistan. Symbole de l'activité économique du pays.

Vers un “capitalisme sauvage” en Ouzbékistan ?

Selon l'ancien conseiller du président ouzbek Vladimir Paramonov, l’économie ouzbèke n’est pas en bonne santé. Mauvaise gestion et idéologie néo-libérale mènent au développement d’un "capitalisme sauvage", avec l’émergence d’oligarques et de conséquences connues dans l’espace post-soviétique.

Novastan reprend et traduit un éditorial initialement publié par le média ouzbek en ligne, Anhor.uz.

 


...Le reste de cet article est réservé aux abonné-e-s de Novastan. Pour accéder à tous nos articles et soutenir le seul média français sur l'Asie centrale, vous pouvez vous abonner en cliquant ici.

Partager avec