Tous nos contenus en accès illimité !

Abonnez-vous

X

Termez : la ville ouzbèke au passé resplendissant mais sans futur Novastan | Termez : la ville ouzbèke au passé resplendissant mais sans futur
Termez Ouzbékistan Bazar Ville frontière Afghanistan

Termez : la ville ouzbèke au passé resplendissant mais sans futur

Chômage de masse, trésors touristiques inexploités et administration vivant au jour le jour… Bienvenue à Termez !

Novastan traduit et reprend ici un article publié originellement sur Centre1

A près de 500 kilomètres au sud de Tachkent, la ville située à la frontière ouzbeko-afghane a jadis été un terrain fertile au marché de contrebande. C’en était même une plaque tournante. Aujourd’hui, l’économie de la ville repose essentiellement sur une économie fondée sur la culture maraîchère et les taxis.

En bas des nouvelles constructions, l’on trouve des supérettes et des magasins de robes de mariée. Juste à côté, on peut apercevoir de petites boutiques, des gazons bien verts, des parterres de fleurs mais aussi des jeux pour les enfants. Pourtant, il n’y a personne… à l’exception de quelques passants. A cause de cette désertion, le centre, bien qu’entretenu, ne ressemble plus qu’à un décor de film fantastique, au sein duquel tous les habitants de la ville se seraient soudainement volatilisés.

Aucun signe de vie

Au demeurant, une partie de ces bâtiments a effectivement un r . . .

 


...Le reste de cet article est réservé aux abonné-e-s de Novastan. Pour accéder à tous nos articles et soutenir le seul média français sur l'Asie centrale, vous pouvez vous abonner en cliquant ici. Vous pouvez nous essayer à partir d'1 euro par mois ! Vous pouvez aussi vous inscrire gratuitement à notre newsletter résumant nos articles, envoyée tous les lundis.

Déjà abonné-e ? Connectez-vous par ici.

 

Partager avec