Hamid Ismaïlov Brave New Reads UK Ouzbékistan Ecrivain

Quand les intellectuels ouzbeks essayaient de moderniser l’Ouzbékistan

Dans son dernier roman "La danse des démons", l'écrivain ouzbek Hamid Ismaïlov raconte le combat des Jadidistes, des écrivains et intellectuels ouzbeks qui voulaient moderniser la société au tournant du XXème siècle.

Novastan reprend un article initialement publié par les éditions Jentayu, éditrices d’une revue semestrielle sur l’Asie.

C'est un thème relativement méconnu qu'a décidé d'aborder Hamid Ismaïlov. L'écrivain ouzbek a publié en 2018 "Jinlar Bazmi", traduit en anglais sous le titre de "The Devils’ Dance" chez Tilted Axis Press. Le roman raconte l’histoire des écrivains et intellectuels ouzbeks qui, s’inspirant des idées réformistes du mouvement du Jadidisme, s’e sont efforcés au début du XXème siècle de moderniser la société ouzbèke.

La plupart d’entre eux furent rapidement éliminés physiquement pendant les répressions staliniennes des années 1930. C'est notamment le cas du héros principal du roman,  Abdoulla Qodiriy, personnage historique, qui essaie de recréer dans sa t . . .

 


...Le reste de cet article est réservé aux abonné-e-s de Novastan. Pour accéder à tous nos articles et soutenir le seul média français sur l'Asie centrale, vous pouvez vous abonner en cliquant ici. Déjà abonné-e ? Connectez-vous par ici.

Partager avec