Bouteilles Eau Potable Nestlé Lactalis Ouzbékistan

Nestlé cède sa production de lait et d’eau en Ouzbékistan à Lactalis

La multinationale suisse cède sa production de laitages et d’eau à la société française Lactalis. La vente doit s’accompagner d’un accord de licence pour que les produits de marque Nestlé continuent d’être présents sur les étals ouzbeks.

Comme l’a annoncé le média ouzbek Podrobno.uz, Nestlé Ouzbékistan a conclu le 16 juillet dernier un accord de vente de l’ensemble de sa production de laitages et d’eau à la société française Lactalis. L’accord comprend principalement les deux usines qui se trouvent à Namangan, dans l’est de l’Ouzbékistan.

Cette vente est une étape supplémentaire du retrait de Nestlé dans le pays le plus peuplé d'Asie centrale. En décembre 2017, la multinationale suisse a fermé son usine de la capitale Tachkent. À l’occasion de cette fermeture, le représentant de la société a désigné l’« optimisation des activités » comme cause principale. La même raison a été invoquée pour la vente à Lactalis.

Optimisation ou désengagement ?

Selon le service . . .

 


...Le reste de cet article est réservé aux abonné-e-s de Novastan. Pour accéder à tous nos articles et soutenir le seul média français sur l'Asie centrale, vous pouvez vous abonner en cliquant ici. Déjà abonné-e ? Connectez-vous par ici.

Partager avec