NGMK Privatisation Ouzbékistan Etat Chavkat Mirzioïev

L’Ouzbékistan va privatiser ses joyaux industriels à tout va

L'Ouzbékistan s’apprête à privatiser totalement ou partiellement plus de 620 entreprises et propriétés appartenant à l'État, dont certaines sont des entreprises minières phares du pays, comme Navoi Mining qui concentre la production ouzbèke d’or et d’uranium . Un véritable « joyau de la couronne » qui devrait attirer l’attention d’investisseurs internationaux.

C’est une mise en vente massive qui se prépare en Ouzbékistan. Le 28 octobre dernier, le président ouzbek Chavkat Mirzioïev a signé un décret de mise en œuvre du processus de privatisation de quelque 620 entreprises et propriétés d’État. Le plan de privatisation comprend 32 des plus grandes entreprises d'État, y compris la société pétrolière et gazière Ouzbekneftegaz, le mineur d'or et d'uranium Navoi Mining, les compagnies de transport Uzbekistan Airways et Uzbekistan Railways, et le constructeur automobile Uzautosanoat.

Lire aussi sur Novastan : L’Ouzb . . .

 


...Le reste de cet article est réservé aux abonné-e-s de Novastan. Pour accéder à tous nos articles et soutenir le seul média français sur l'Asie centrale, vous pouvez vous abonner en cliquant ici. Déjà abonné-e ? Connectez-vous par ici.

Partager avec